Les chats de la cathédrale : cet édificie religieux britannique abriterait la plus ancienne chatière du monde

A la cathédrale d’Exeter, les chats font partie du paysage depuis des siècles. Un petit aménagement réalisé dans l’une de ses portes témoigne de l’importance du rôle que les félins y jouaient déjà à l’époque.

Illustration : "Les chats de la cathédrale : cet édificie religieux britannique abriterait la plus ancienne chatière du monde"

La cathédrale Saint-Pierre d'Exeter est l’un des édifices religieux les plus connus en Angleterre, étant située dans le sud-ouest du pays. L’une de ses portes possède une particularité. Il s’agit d’une ouverture en bas permettant aux chats de sortir et de rentrer librement. Ce serait l’une des plus anciennes chatières au monde, si ce n’est la plus vieille, d’après la BBC.

Aujourd’hui, les chatières sont devenues automatiques et connectées, les modèles les plus récents étant capables de détecter les puces d’identification des chats pour leur autoriser ou interdire l’accès.

Celle dont il est question ici n’a évidemment pas grand-chose à voir. C’est une simple ouverture ronde qui a néanmoins une charge symbolique et historique importante.

La porte concernée donne accès à un espace dédié aux mécanismes d’une horloge astronomique très ancienne, ajoutée à la cathédrale en 1376. Au 16e siècle, on y avait amené des chats pour empêcher les rats et les souris d’y proliférer. Les rongeurs étaient attirés par les graisses animales employés pour lubrifier les engrenages de l’horloge.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Les chats de la cathédrale : cet édificie religieux britannique abriterait la plus ancienne chatière du monde
BBC

C’est ce qu’explique Diane Walker, historienne et spécialiste de la cathédrale d’Exeter, à la BBC. Elle indique que la mise en place de cette chatière avait été demandée par l’évêque William Cotton.

Illustration de l'article : Les chats de la cathédrale : cet édificie religieux britannique abriterait la plus ancienne chatière du monde
BBC

Plus de 400 ans d’existence

« Il y a de nombreuses légendes associées à cette porte, mais il y a aussi des faits que nous connaissons déjà, dit l’historienne. Nous disposons d’un enregistrement mentionnant qu’il y a eu un paiement de 8 pences pour des menuisiers afin qu’ils fassent un trou dans cette porte pour l’évêque Cotton. Or, l’évêque Cotton était arrivé ici en 1598 ».

D’autres documents stipulent que des frais associés aux chats figuraient sur les registres de la cathédrale datant de cette époque.

A lire aussi : Un chat rejeté car malade et une femme menant son propre combat pour la vie décident de relever ces défis ensemble

Illustration de l'article : Les chats de la cathédrale : cet édificie religieux britannique abriterait la plus ancienne chatière du monde
BBC

Même si elle n’est pas dotée de porte, cette chatière serait l’une des plus vieilles au monde, estime Diane Walker. « Il est probable qu'il y ait des trous percés dans d'autres portes dont on ne sait pas quand ils ont été réalisés, alors qui sait… Mais il est agréable de penser que le nôtre est l'un des premiers », conclut-elle.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil