Les adieux émouvants d'un chat à sa maîtresse qui aura soutenu la cause animale jusqu'au bout

De son vivant, la propriétaire d’un adorable chat appelé Hannibal le traitait comme son enfant et soutenait activement une association de protection animale. Elle avait cité l’un comme l’autre dans son testament, assurant l’avenir du félin et léguant des biens à l’organisation.

Illustration : "Les adieux émouvants d'un chat à sa maîtresse qui aura soutenu la cause animale jusqu'au bout"

La RSPCA WA, association basée en Australie-Occidentale, a respecté les dernières volontés d’une dame qui l’avait soutenue toute sa vie. Elle souhaitait notamment que son chat soit présent lors de ses funérailles. Un récit rapporté par Coast Live.

Kerry, qui habitait Coogee près de Sydney, est récemment décédée à l’âge de 73 ans. Elle et son chat Hannibal étaient extrêmement attachés l’un à l’autre. Le félin à la robe blanche « faisait partie intégrante de son dernier adieu, tout comme il l’était dans sa vie de tous les jours », indique Ben Cave, directeur de l’association.

Illustration de l'article : Les adieux émouvants d'un chat à sa maîtresse qui aura soutenu la cause animale jusqu'au bout
RSPCA WA

Kerry et Hannibal étaient inscrits au programme « Home Ever After », mené par la RSPCA WA. Il consiste pour l’organisation à prendre automatiquement en charge un animal de compagnie en cas de décès de son propriétaire, pour ensuite lui trouver une nouvelle famille aimante.

La seule condition pour y prendre part est d’adresser un don à la RSPCA WA, quelles qu’en soient la nature et la valeur. « Nous récoltons tous les détails possibles sur l’animal de compagnie (ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ses antécédents médicaux, etc.) afin de garantir que son adoption se déroule de manière aussi sereine et réussie que possible en cas de décès [du maître] », explique Ben Cave.

Kerry avait décidé de léguer à l’association l’ensemble de ses biens immobiliers, y compris sa maison.

Illustration de l'article : Les adieux émouvants d'un chat à sa maîtresse qui aura soutenu la cause animale jusqu'au bout
RSPCA WA

« Nous ne pourrions pas fonctionner sans ces dons »

« Je suis époustouflé par la gentillesse des personnes qui choisissent de laisser leur amour des animaux perdurer grâce à un don dans leur testament, poursuit le directeur de la RSPCA WA. Ce niveau d'engagement envers le bien-être des animaux est vraiment très spécial ».

Les dons adressés via les testaments d’âmes généreuses telles que Kerry représentent plus d’un tiers du budget de l’association. « Franchement, nous ne pourrions pas fonctionner sans eux », indique Ben Cave.

Même s’il est évidemment chagriné d’avoir perdu sa maîtresse, Hannibal n’aura pas à s’en faire pour son avenir. L’équipe de la RSPCA WA s’emploiera à lui trouver le foyer chaleureux qu’il mérite.

A lire aussi : A la recherche de sa chatte disparue, elle réalise 6 ans après qu'un double sauvetage l'attend

Illustration de l'article : Les adieux émouvants d'un chat à sa maîtresse qui aura soutenu la cause animale jusqu'au bout
RSPCA WA

4 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 29/08/23

    Magnifique et fabuleux cette belle histoire ! Si cela existerait comme cela en France, sans que les personnes qui ont le moyen de nourrir un animal et de lui faire profiter des soins vétérinaire, mais qui doit payer une forye somme pour acquérir un chat ou un chien ! C'est un argent en moins pour la nourriture de la bête.

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 01/09/23

    ça existe en france en France, la SPA le fait

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 01/09/23

    Oui la SPA et d autres asso. Il ne faut pas acheter 1 chien chez 1 éleveur...tant que d autres so t malheureux dans des box...abandonnés..

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/01/24

    Je suis tout à fait d'accord pour que personne ne soit autorisé à faire du commerce avec les animaux !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil