L'adorable réaction de ce chat baby-sitter qui sait parfaitement comment endormir son petit frère

Illustration : "L'adorable réaction de ce chat baby-sitter qui sait parfaitement comment endormir son petit frère"

Aux Philippines, les adorables photos montrant un chat veillant sur le bébé de ses maîtres est devenue virale. La bienveillance et la douceur du félin en question ont ému énormément au monde, tant dans le pays qu’ailleurs. Des clichés qui ont été pris par la grande sœur de l’enfant.

Joey Mansalungan, son mari et leurs enfants adorent les chats, si bien qu’ils en élèvent 8. C’est l’un d’eux qui est récemment devenu une célébrité sur les réseaux sociaux grâce à cette manière qu’il a eue de protéger le bébé de la famille philippine pendant que ce dernier était endormi.

Comme le rapporte Matichon Online, Joey Mansalungan et son conjoint étaient sortis faire quelques courses, laissant leur bébé Kael sous la surveillance de sa sœur Zodina, âgée de 12 ans, et de leur grand-mère.

Kael dormait à poings fermés quand l’un des chats de la maison, Keanu, s’est approché de lui et s’est couché à ses côtés. Il s’était donné pour mission de veiller sur le nourrisson et faisait en sorte de ne pas troubler son sommeil.

L’animal protecteur et attentionné s’est même chargé de vérifier sa tétine. Keanu a lui-même fini par s’endormir, blotti contre le poupon.

C’est Zodina qui a eu l’idée d’immortaliser la scène en réalisant quelques photos. Elle les a montrées à ses parents dès qu’ils sont rentrés, et sa mère a décidé de les poster sur Facebook le 3 novembre dernier.

A lire aussi : Un chat vérifie quotidiennement le même carreau de carrelage depuis sa découverte inattendue il y a 1 an

Une publication qui a suscité de nombreux partages et réactions.

Le petit Kael a beaucoup de chance de pouvoir compter sur cet ange gardien qu’est Keanu.

0 partage
"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation