Idée confinement : Il crée un arbre à chat unique en son genre pour ses compagnons

Publié le 16/04/2020 à 09h32

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Idée confinement : Il crée un arbre à chat unique en son genre pour ses compagnons"
© Rob Coutu

Ingénieur de son état, Rob Coutu a mis ses connaissances à contribution pour gâter ses chats en construisant un arbre à chat aussi impressionnant qu’original.

L’arbre à chat fait partie des accessoires indispensables quand on élève un félin, surtout s’il passe le plus clair de son temps à l’intérieur. Il fait autant office de terrain de jeu que de lieu de repos et de spot d’observation et de refuge en hauteur. Aussi, selon le modèle, il peut intégrer divers éléments comme le griffoir, permettant à l’animal de faire ses griffes et d’évacuer les tensions, ainsi que les jouets suspendus.

Pour Rob Coutu, un ingénieur en construction qui vit à Windsor dans l’Etat du Connecticut (nord-est des Etats-Unis), il n’était pas question que ses 2 chats, dont un de race Savannah, soient privés d’un tel outil. Mais il voulait surtout que leur arbre à chat ne ressemble à aucun autre.

Comme le raconte Démotivateur, il a appliqué quelques-unes des techniques qu’il emploie dans son métier pour concevoir et fabriquer cet arbre à chat pas comme les autres. Il a ainsi modélisé l’ouvrage sur son ordinateur, puis est passé à la construction.

Le résultat est époustouflant. Le double arbre à chat est constitué de 2 hautes tours de plusieurs étages, comprenant des « appartements », des mini balcons fleuris et des fenêtres. Elles sont reliées entre elles par une passerelle courant le long du mur du séjour.

Il n’a négligé aucun détail, notamment en ce qui concerne la décoration et l’éclairage, ayant agrémenté l’arbre à chat de superbes lampadaires et lanternes fonctionnels.

L’ensemble, de la conception jusqu’à la finition, lui a coûté la coquette somme de 3500 dollars, soit 3200 euros environ. Mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas ? Et Rob aime énormément ses chats.

On vous laisse apprécier ces quelques photos du projet…

A lire aussi : Ce nourrisson adore son ami chat, lorsqu'ils sont ensemble le monde entier est en pause !

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation