Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Des statues Le Chat de Philippe Geluck exposées sur les Champs-Elysées en 2020

Publié le 27/06/2019 à 15h27 Modifié le 28/06/2019 à 10h28

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Des statues Le Chat de Philippe Geluck exposées sur les Champs-Elysées en 2020"
© Philippe Geluck

Dessinateur du célèbre Le Chat, Philippe Geluck annonce l’exposition d’une vingtaine de statues sur les Champs-Élysées au printemps 2020. Un projet mûrement réfléchi depuis un an, déjà, et qui, il l’espère, remplira de joie le public.

Philippe Geluck, le dessinateur qui a rendu célèbre Le Chat, inventé en 1983, va exposer une vingtaine de statues sur l’Avenue des Champs-Élysées. Des statues représentants… des félins, à voir de début avril à mi-juin 2020.

Ces 20 Chats sur socle mesureront tous environ 3 mètres. Ils seront placés dans « différentes scènes humoristico-poético-surréalistes », prévient le dessinateur, qui a eu cette idée en « revoyant des images de l’exposition Botero sur les Champs-Élysées (1992) ». Un projet démarré en 2018, en parallèle d’une séance de travail sur l’ouverture du Musée du Chat à Bruxelles, en 2023. « Et si j’envoyais promener mon personnage pendant tout ce temps ? » se questionne Geluck.

Une réaction enthousiaste de la maire de Paris

« Lorsque je suis allé présenter mon projet à Anne Hidalgo et à son équipe, la réaction fut instantanément enthousiaste. Paris accueillerait Le Chat dans l’espace public comme l’École nationale des beaux-arts le fit en 2003. Et c’est ainsi que se décida la première étape de la tournée du Chat déambule », poursuit le dessinateur.

A lire aussi : "Les maladies courantes chez le chat"

Après avoir déjà sculpté 12 modèles « miniatures », il ne lui restait plus qu’à en inventer 8 autres en 18 mois. Un challenge relevé avec succès. « À travers ces 20 pièces, j’espère apporter au public de la joie, du rire et une certaine poésie surréaliste que nous affectionnons tant en Belgique. » La Belgique où seront réinstallées ces 20 sculptures une fois leur périple parisien terminé. Elles prendront ainsi place dans le futur Musée du Chat.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation