Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)

En 2021, la rédaction de Woopets avait consacré un article à une chatte, Poupette, atteinte de syndromes rares, qui avait ému nombre de nos lecteurs. Son adoptante dévouée, Marine Jaffre, nous avait fourni un témoignage vibrant d’émotion sur son quotidien. 3 ans plus tard, un message envoyé par la jeune femme – avec laquelle nous avons gardé contact – nous a annoncé le départ pour le grand voyage sans retour de sa petite battante…

Illustration : "Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)"

Sur le champ de bataille de la vie, Poupette s’est battue contre des ennemis redoutables : le Patellar Fracture and Dental Anomaly Syndrome (PADS), qui attaque les os ; et l’ostéopétrose, une maladie qui fragilise les tissus osseux de son hôte.

Le 21 mai, l’héroïne féline a déposé les armes et rejoint le pont de l’arc-en-ciel où l’attendait sa sœur, Mama.

« Poupette était comme mon bébé. C’est dur, très dur, confie Marine au micro de Woopets, mais il y a de la joie dans mon malheur : elle a été opérée, ce qui lui a permis de vivre 3 ans de plus. […] Poupette m’inspire tellement, c’est une guerrière. J’ai appris une belle leçon avec elle : toujours y croire. Malgré la maladie, les soucis, le soleil brille toujours… Un peu... »

Illustration de l'article : Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)

© Marine Jaffre

« C'est important d'être à l'écoute de nos animaux et de se battre pour eux »

Comme nous le racontons dans cet article, Poupette – née en mai 2020 – a subi un retard de croissance, ainsi que plusieurs traitements et une intervention chirurgicale visant à retirer une masse située au niveau de la mâchoire.

Après s’être vue dépouillée d’une partie de la mandibule, la minette arborait constamment une langue pendante sur le côté. Sa sœur, Mama, était concernée par la même maladie. Selon leur bienfaitrice, les boules de poils ne montraient aucun signe de souffrance et méritaient de vivre, malgré toutes les précautions à prendre.

Illustration de l'article : Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)

© Marine Jaffre

Marine a tout fait pour assurer une vie paisible aux 2 sœurs : aménagements spéciaux pour leur éviter la moindre chute ; apport d’aliments humides pour leur permettre de manger convenablement ; et, bien sûr, un don d’amour incommensurable.

« Si la tumeur est opérable, il faut tenter et aller au bout des choses si c'est possible, avait déclaré Marine à l’époque, le principal, c'est d'aimer nos animaux coûte que coûte, d'être présents pour eux et de les accompagner jusqu'au bout. C'est important d'être à l'écoute de nos animaux et de se battre pour eux. Ils ne se plaignent pas et ne réagissent pas comme nous autres humains, mais ils ont besoin de notre soutien. »

Illustration de l'article : Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)

© Marine Jaffre

« L’amour fait des miracles »

Cette année, lorsque Poupette s’est retrouvée en soins palliatifs après l’apparition d’une nouvelle tumeur. Cette fois, l'opération de la dernière chance s'est soldée par un échec. « Elle rentre à la maison, en Bretagne où nous avons emménagé avec mon fils, pour finir ses jours ici, nous avait indiqué notre interlocutrice, je ne sais pas combien de temps cela durera, mais je compte profiter de ces derniers moments. »

Depuis le 21 mai, une nouvelle étoile a rejoint le ciel et brille chaque nuit de mille feux pour éclairer le chemin de celle qui ne l’a jamais abandonnée, même dans les moments les plus sombres. Comme l'a si joliment écrit l'auteur brésilien Augusto Branco : « L'obscurité la plus dense ne peut résister au moindre rayon de lumière. »

A lire aussi : Seul chaton de sa portée à ne pas avoir trouvé de famille, Juneau affronte la maladie et les aléas de la vie en ronronnant non stop

Illustration de l'article : Une chatte concernée par des syndromes rares affronte les défis jusqu'au bout avec le soutien inébranlable de son ange gardien (vidéo)

© Marine Jaffre

« Je n’ai jamais vu une chatte se battre et aimer autant qu’elle. Elle a fait preuve de beaucoup de courage. Nous n'avons jamais baissé les bras, conclut Marine, l’amour fait des miracles. »

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil