L'amour inconditionnel d'une jeune femme pour ses chats atteints de syndromes très rares

Illustration : "L'amour inconditionnel d'une jeune femme pour ses chats atteints de syndromes très rares"

Poupette et Mama sont atteintes de syndromes très rares, le PADS et l'ostéopétrose. Woopets a recueilli en exclusivité le témoignage de leur propriétaire.

Derrière la porte de la maison de Marine Jaffre, se cachent 4 adorables félins : une maman et sa progéniture, née le 26 mai 2020. Si la mère et le fils bénéficient d'une excellente santé, ce n'est pas le cas des 2 femelles, Poupette et Mama, lesquelles ont subi un retard de croissance.

Leur vie a basculé quelques mois après leur naissance, lorsque Poupette a présenté une masse inquiétante au niveau de sa mâchoire. Ni un abcès ni un cancer, le vétérinaire a conclu à une infection d'origine bactérienne. Un traitement a permis de soulager la patiente, l'étrange boule a commencé à dégonfler.

Alors que Marine Jaffre pensait son compagnon à 4 pattes sorti d'affaire, la tumeur récidive 2 semaines plus tard. Cette fois-ci incontrôlable, elle n'a cessé d'enfler jusqu'à s'emparer de l'ensemble de sa mandibule. Une nouvelle consultation chez le vétérinaire a fait ressortir un autre diagnostic : Poupette souffrirait d'un fibrome ossifiant.

Opération chirurgicale ou radiothérapie ? La jeune femme choisit la première option pour éviter d'imposer de lourdes séances à sa petite protégée. L'intervention, réalisée à Oncovet, à Villeneuve-d'Ascq, s'est bien déroulée, mais la courageuse chatte est sortie du bloc avec une partie de la mâchoire en moins. Résultat : sa langue pend constamment sur le côté.

Encore une fois, Marine espérait que son animal de compagnie soit définitivement sauvé...

PADS et ostéopétrose

À la suite de l'opération chirurgicale, un nouveau diagnostic a été mis sur la table. Poupette est atteinte du Patellar Fracture and Dental Anomaly Syndrome (PADS), qui attaque les os. Malheureusement, Mama a suivi le même schéma : une boule s'est nichée sous son œil.

Pour ne rien arranger, des radiographies ont révélé des fractures aux pattes arrière des 2 sœurs. Un choc pour leur propriétaire, qui assure qu'elles n'ont jamais été victimes de chute.

Après maintes recherches sur Internet, la jeune femme de 25 ans échange avec une spécialiste du PADS, originaire d'Angleterre, laquelle lui a appris les différents degrés du syndrome. Et au vu des éléments en sa possession, l'experte est persuadée que Poupette et Mama souffrent d'ostéopétrose, une maladie qui fragilise les tissus osseux de son hôte.

Bien qu'elle ne soit pas visible chez Poupette, Mama rencontre des difficultés à se déplacer et traîne parfois ses membres postérieurs.

Aller de l'avant, malgré tout

À l'heure actuelle, les 2 chattes ne sont soumises à aucun traitement. D'après leur mère adoptive, elles ne se plaignent pas de leur état et aucun symptôme inquiétant n'apparaît au quotidien. Marine essaye d'améliorer leurs conditions de vie, malgré tout.

L'amoureuse des chats a l'habitude de laver Poupette, qui ne peut réaliser sa toilette toute seule. « Après l'opération, elle souffrait d'hypersalivation, a-t-elle expliqué à Woopets, ça a été très compliqué de s'habituer à sa petite langue qui pend sur le côté. [...] J'ai pu remarquer que l'eau chaude l'apaisait et faisait du bien à ses os. »

Comme Mama ne sait pas monter sur les meubles, Marine lui a spécialement créé des aires de jeux sécurisées. « Tout est aménagé de manière à ce qu'elle ne tombe pas, a-t-elle ajouté, la moindre chute pourrait être fatale... »

Du côté de la gamelle, seule la nourriture humide est tolérée. « Elles ne peuvent pas croquer, donc j'évite les croquettes », a indiqué leur propriétaire.

Même si elles sont malades, les boules de poils profitent de chaque instant que leur offre la vie. Elles s'avèrent tout aussi câlines que joueuses ! « Elles restent très prudentes, a dévoilé notre interlocutrice, elles ne se font pas mal, elles ne touchent pas leurs pattes parce qu'elles savent qu'elles ont un problème de santé. »

Marine Jaffre partage régulièrement le quotidien de Poupette sur le groupe Facebook « Entre amoureux des chats ». C'est aussi une manière de sensibiliser les autres maîtres au PADS et à l'ostéopétrose.

« Le principal, c'est d'aimer nos animaux »

Poupette et Mama sont chouchoutées par leur humaine préférée, mais ont également transformé sa vie. Après avoir vécu un passé douloureux et subi de plein fouet un deuil prématuré, Marine a trouvé une nouvelle famille auprès de ses partenaires félins bien-aimés.

« Dès qu'ils sont nés, ça a été une évidence entre eux et moi. Je ne les ai pas lâchés de la première nuit à maintenant, a confié Marine avec émotion, ils m'apportent beaucoup d'amour et sont très reconnaissants. »

Leur ange gardien, qui les protège au creux de ses ailes, conseille aux autres propriétaires de ne jamais abandonner.

A lire aussi : Un chat disparaît pendant 7 mois, son propriétaire le retrouve grâce à un match de football !

« Si la tumeur est opérable, il faut tenter et aller au bout des choses si c'est possible, a-t-elle déclaré à Woopets, le principal, c'est d'aimer nos animaux coûte que coûte, d'être présents pour eux et de les accompagner jusqu'au bout. C'est important d'être à l'écoute de nos animaux et de se battre pour eux. Ils ne se plaignent pas et ne réagissent pas comme nous autres humains, mais ils ont besoin de notre soutien. »

Marine et ses chats nous offrent une belle leçon de vie...

Crédits photos : Marine Jaffre

Photo de Neko "Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

9 commentaires