Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les problèmes de selle chez le lapin

La santé d’un animal se mesure à la fois par son comportement, mais aussi par la qualité de ses selles. Les excréments de votre lapin en disent beaucoup sur son bien-être intérieur, sur les pathologies éventuelles qu’il peut développer. Elles sont un indice, aussi, sur la qualité de la nourriture donnée. Comment détecte-t-on des problèmes de selles ? A partir de quelle consistance ou de quelle forme doit-on s’inquiéter ?

La production normale de selle

Votre lapin va produire quotidiennement 2 types d’excréments.

  • Des crottes dures et rondes qui correspondent aux selles classiques de votre rongeur. Ces crottes doivent vous rassurer quant à l’état de l’intestin de votre lapin, et plus généralement sur sa santé. Il n’a rien.
  • Des crottes molles et odorantes, que l’on appelle les caecotrophes. La couleur est également changeante, puisqu’elle tire sur le vert foncé. Elles forment une grappe avec une fine couche de mucus. Généralement, vous n’avez pas le temps de la voie. En effet, votre lapin va rapidement l’ingérer dès sa sortie de l’anus. En effet, ces crottes contiennent des vitamines, minéraux et nutriments essentiels à la bonne santé de votre lapin. Elles lui éviteront des carences. Vous devez vous inquiéter à partir du moment où votre lapin ne mange pas ces excréments mous. C’est le signe d’un problème digestif ou plus général.

Une production anormale de selles

L’inquiétude peut grandir lorsque les crottes ne sont ni dures et rondes, ni molles, odorantes et vertes. Ainsi, si vous observez des petites crottes sèches, votre lapin peut souffrir de déshydratation, ou d’un manque de fibres dans son alimentation. Les excréments peuvent aussi être longs ou allongés. Idem, vous chercherez dans l’alimentation quotidienne que vous faites ingérer à votre rongeur. Une maladie sous-jacente est aussi possible.

Certaines crottes sont comme attachées entre elles. C’est souvent le fruit de la fourrure qui a réussi à passer par les intestins et se retrouve dans les selles. En effet, votre lapin ne peut vomir. La seule façon de faire ressortir les poils ingérés vient de son anus.

Des selles infectées de vers

Parfois, les selles de votre lapin indiquent la présence de parasites venant troubler son système digestif. C’est le cas des vers. Vous observerez ainsi la présence de fils de mucus entre les crottes durs. Parfois, votre lapin se retrouve constipé, car il y a un blocage en lien avec ces vers qui logent au niveau des intestins. Vous devez consulter votre vétérinaire qui prescrira un traitement médicamenteux.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

La diarrhée

La diarrhée liquide est inquiétante. Vous devez consulter en urgence. Votre lapin risquerait d’y rester, car une diarrhée provoque une déshydratation importante. Les causes sont souvent multiples et seul votre vétérinaire pourra les déterminer avec exactitude. Le plus souvent, on retrouve un changement brutal dans son alimentation, venant dérégler son système digestif. Un antibiotique prescrit pour une autre pathologie peut en être la cause, à moins que ça ne soit le stress ou un parasite (plus rare). Un virus ou une bactérie peuvent en être aussi la cause.

L’urgence dépendra aussi de l’état général de votre rongeur. S’il continue de manger avec appétit, alors les solutions seront plus douces que s’il se trouve dans un état léthargique, faible, en hypothermie, et s’il y a la présence de sang dans ses selles. Votre vétérinaire déterminera s’il faut placer votre rongeur en soins intensifs afin de surveiller de plus près son évolution.

Des crottes molles sans couleur verte

On l’a vu ci-dessus, les excréments classiques de votre lapin sont durs et ronds ou mous, odorantes et de couleur verte puisqu’il va les ingérer par la suite. Il arrive parfois que les crottes dures deviennent un peu plus molles. Dans ce cas, le problème vient généralement d’une malnutrition. Cherchez de quoi votre lapin peut manquer dans son alimentation quotidienne. La réponse s’y trouve. Votre lapin pourrait manquer de foin et donc de fibres. Le problème peut aussi venir de la dentition de votre lapin. Il s’alimente peut-être moins à cause de soucis dentaires. Dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter un spécialiste de santé afin de déterminer avec exactitude les raisons de ces problèmes, qui peuvent être bénins.

A lire aussi : "Pourquoi mon lapin éternue ?"

En résumé

Les problèmes de selle chez votre lapin peuvent avoir de nombreuses causes. Certaines sont bénignes et ne nécessitent qu’un rééquilibrage alimentaire. D’autres sont plus graves et doivent être prises en urgence par un vétérinaire. Une diarrhée doit immédiatement être stoppée afin de ne pas mettre en danger la vie de votre protégé. La consistance des excréments ainsi que leur couleur en disent beaucoup sur l’état général de votre lapin, et sur la présence, ou non, de bactéries, virus ou parasites dans son intestin. Une bonne alimentation donnera toujours 2 types de crottes : des rondes et durs, et des molles, odorantes de couleur verte.

A propos de l'auteur :

0 partage

3 commentaires