Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Préparer l'arrivée du furet à la maison

Illustration : "Préparer l'arrivée du furet à la maison"

Le bonheur d’accueillir votre furet chez vous ne doit pas vous faire oublier quelques précautions d’usage. Son arrivée se prépare, s’anticipe, pour mieux appréhender son comportement et ses réactions. Pour mieux satisfaire à ses besoins et ses demandes. Nous vous donnons quelques conseils afin d’aménager au mieux votre domicile.

Le furet est un animal malin. Il est assez futé et aime se faufiler dans des endroits interdits. Ce sera le cas chez vous. Ainsi, vous devez anticiper sa venue. C’est la meilleure façon de préparer votre future cohabitation. Vous devez en apprendre le plus possible sur la vie d’un furet en captivité, sur sa santé et son alimentation.

Connaître votre furet sans l’avoir chez vous

Si vous avez franchi le pas et avez décidé d’adopter un furet, vous vous êtes probablement renseigné au sujet de cet animal. Si ce n’est pas le cas, faites-le avant son arrivée. Documentez-vous sur son comportement, sur son régime alimentaire, sur les soins à lui offrir, sur les activités à lui proposer. Ne négligez aucun détail afin d’appréhender au mieux ses réactions. Votre furet ne doit pas vous être inconnu lorsqu’il débarquera chez vous.

Préparez sa pièce de vie

Définissez une pièce de vie dans laquelle sera disposée la cage de votre furet (voir ci-dessous). Cette pièce ne devra pas être trop bruyante et surtout peu passante. Votre furet doit pouvoir sortir quand bon lui semble de sa cage, à l’unique condition qu’aucun élément, dans la pièce, ne puisse mettre en danger sa vie. Qui plus est, il est important de cacher des câbles et de sécuriser les objets qui vous sont chers. Curieux, votre furet n’hésitera pas à fouiner partout. Il est également important que sa pièce de vie soit à bonne température, et qu’il n’y ait aucun courant d’air.

Achetez une cage

La cage de votre furet doit être suffisamment longue pour lui permettre de courir à l’intérieur. Privilégiez la longueur à la hauteur. Plusieurs matériaux sont disponibles. Que ce soit une cage à barreaux, en plexiglas ou en plastique. Pensez bien à la circulation de l’air. Certaines cages ne conviennent donc pas, ou moins. Vous pouvez également construire votre propre cage, si vous êtes un bon bricoleur. Nous vous conseillons d’éviter les terrariums ou aquariums, ainsi que la cage en bois. Il est surtout très important de disposer d’un bon système de fermeture. Votre furet tentera de sortir de lui-même.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Un aménagement à prévoir

Sa cage ne doit pas être disposée totalement vide. Elle doit être aménagée avec plusieurs accessoires dont ne peut se passer votre animal. Parmi eux, vous n’oublierez pas la gamelle qui accueillera ses croquettes, légumes voire ses fruits. Vous penserez également au biberon, qui doit être préféré à un abreuvoir.

Votre furet aura également besoin d’un coin toilette pour son hygiène. Ainsi, un bac à litière devra être disposé dans sa cage. Celui-ci devra lui permettre d’entrer dedans sans problème. A l’intérieur, on y retrouvera une litière de chanvre, de lin ou de cellulose. Elles sont davantage recommandées que les litières de paille ou en copeaux de bois, plus toxiques et poussiéreuses.

Enfin, des petits plus indispensables complèteront le tout. On pense notamment à une maison (cabane) afin d’offrir quiétude et sérénité à votre animal. On soulignera l’apport non négligeable d’un hamac, mais aussi de tuyaux dans lesquels il pourra se déplacer et s’amuser. Chaque accessoire devra être nettoyé régulièrement afin de le protéger d’une infection bactériologique.

Dans sa pièce de vie, n’hésitez également pas à disposer d’autres jouets qui le tiendront en haleine. Par exemple, un arbre à chat ou encore des peluches.

A lire aussi : "Combien coûte un furet et où l’acheter ?"

Stockez sa nourriture

Ce carnivore se nourrit de viande et de croquettes. Plus rarement de légumes et de fruits. Ces derniers favorisent les problèmes digestifs et le sucre apportera son lot de maladies pancréatiques. Néanmoins, il est délicat de nourrir un furet, qui reste un animal gourmand. Vous veillerez donc, dans sa pièce de vie, à ne laisser aucun placard ouvert donnant accès à de la nourriture qui ne serait pas bonne pour lui. En parallèle de son régime alimentaire, n’oubliez pas l’eau, qui doit être à volonté.

En résumé

L’arrivée de votre furet dans votre domicile doit se préparer. Vous devez être prêts à répondre à tous ses besoins et ses envies. Nous vous recommandons de vous rapprocher d’un vétérinaire pour anticiper ses besoins de santé, mais aussi de vous adresser directement à l’éleveur professionnel qui vous vendra votre animal. Sa cage doit être aménagée en amont et sa nourriture être prête.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation