Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La cohabitation entre le lapin et le chien

Deux espèces complètement différentes peuvent réussir à cohabiter. Il faudra bien entendu tenir compte du caractère de chaque animal, mais aussi prendre quelques précautions pour s’assurer que tout se passera bien. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’un chien et d’un lapin, ou d’un prédateur et une proie potentielle.

Les présentations

L’idéal serait d’adopter un chiot et un lapin en même temps, en grandissant ensemble, le risque d’accident est moins important. Mais c’est une situation rarement rencontrée. Dans le cas où vous êtes déjà le propriétaire d’un chien, il faudra être très vigilant en introduisant votre nouveau venu.

Les lapins sont des animaux très sensibles au stress, il faut donc être prudent.

Pour la toute première présentation, laissez le lapin dans sa cage de transport ou mettez-le dans un enclos que le chien ne pourra pas franchir. Laissez le chien évoluer autour de la cage en vous assurant qu’il ne malmène pas le lapin (coup de nez, coup de patte, aboiements…). Si tel est le cas, ne le laissez pas faire et corrigez le comportement de votre chien. Attention ne soyez pas brusque, il doit comprendre que ce nouveau venu est un membre de la famille et qu’il doit le protéger comme tous les autres.

Si votre chien est calme, et se comporte bien, faites-lui savoir, récompensez-le pour son bon comportement.

Lors des présentations suivantes, vous pourrez tenter de les mettre en contact directement toujours en gardant un œil vigilant sur eux.

La mise en contact

Pour la première mise en contact de votre chien et votre lapin, tenez votre chien en laisse pour pouvoir le retenir en cas de besoin.

A lire aussi : "Préparer l'arrivée du lapin à la maison"

Laissez le lapin évoluer dans un endroit ou il ne puisse ni se sauver et se cacher, ni se blesser. Dans la plupart des cas, c’est le chien qui va s’approcher du lapin, observez son comportement. Il devrait lui tourner autour et le sentir, parfois un petit coup de nez ou de langue pourrait apparaitre, c’est à ce moment qu’il faut être prudent, cela pourrait se transformer en un coup de dent.

Rappelons que les lapins sont fragiles et qu’un simple coup de patte pourrait les blesser, voire les tuer.

Dans le cas où vous seriez déjà propriétaire d’un lapin et que le chien serait le dernier arrivé à la maison, la manœuvre est la même : laissez-les s’habituer l’un à l’autre à distance puis en les rapprochant. Un lapin qui est installé dans la famille et qui a ses habitudes peut ressentir ce nouvel arrivant comme un intrus et manifester son mécontentement (tape des pattes arrière, grognements…). Ne le brusquez pas, allez-y progressivement.

La vie dans la maison

Très probablement, votre lapin vit une partie de sa journée en cage et a peut-être accès au salon ou à la maison l’autre partie du temps. Si le chien est aussi dans la maison, ne les laisser pas sans surveillance l’un et l’autre ; votre chien pourrait vouloir jouer avec votre lapin et le blesser.

Gardez un espace pour chacun des deux, bien distinct : la cage doit être dans un endroit calme à l’abri des coups de nez et de pattes du chien et le panier du chien doit se situer dans un endroit calme et en dehors de tout passage.

Ne favorisez pas l’un par rapport à l’autre, essayez de prendre du temps pour vous occuper de vos deux compagnons ; surtout si l’un arrive après l’autre.

Pour vous aider dans la mise en contact entre plusieurs animaux, il existe des produits à base d’huiles essentielles facilitant la cohabitation, demandez conseil à votre vétérinaire.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !