Ara de Spix

Nom scientifique : Cyanopsitta spixii

0 partage 

4.8/5 0 avis

Superbe perroquet au plumage bleu, l’Ara de Spix est, aujourd’hui, quasi inexistant à l’état sauvage. Un programme de réintroduction d’oiseaux nés en captivité a toutefois été lancé récemment. Réputé craintif, cet oiseau possède, par ailleurs, de belles aptitudes d’imitation de sons.

Photo : oiseau de race Ara de Spix sur Woopets
Famille Psittacidae
Genre Cyanopsitta
Poids De 340 gr à 350 gr
Taille De 55 cm à 60 cm
Espérance de vie 28 ans

Zone géographique

L’Ara de Spix est originaire du Brésil. Il vivait dans la forêt amazonienne avant son extinction.

Historique de la race

L’Ara de Spix aurait été découvert par un colon néerlandais au 17e siècle, mais il n’a été étudié qu’au début du siècle suivant par le naturaliste allemand Johann Baptist Ritter Von Spix. Le nom a été par la suite attribué à cette espèce en son honneur. Quant à sa description, elle est attribuée au zoologiste allemand Johann Georg Wagler, qui l’aurait faite en 1832.

A cette époque, les effectifs d’Ara de Spix étaient déjà assez faibles, estimés à moins de 200 individus.

Le braconnage et la destruction de son habitat naturel ont rendu cet animal encore plus rare. Malgré une loi protégeant l’espèce entrée en vigueur au Brésil en 1967, des individus ont continué d’être capturés. Aucun Ara de Spix n’a pu être observé à l’état sauvage jusqu’en 1985, 5 oiseaux ayant été alors vus (5 dont 2 couples), mais ils ont aussi fini par être victimes du braconnage.

5 ans plus tard, le Brésil a mis en place le Comité permanent pour la restauration de l’Ara de Spix. Des efforts ont été faits pour favoriser la reproduction en captivité, mais des problèmes posés par la consanguinité sont rapidement apparus.

Aujourd’hui, l’espèce est considérée comme en extinction à l’état sauvage. Un mâle aurait cependant été vu en 2016. Des oiseaux en captivité, qui se comptent par quelques dizaines, vivent aux îles Canaries, au Qatar et en Allemagne, outre le Brésil.

Le 3 mars 2020, 52 Aras de Spix sont arrivés au Brésil en provenance d’Allemagne. Ils vivaient au le centre de reproduction et d'élevage de l'Association pour la conservation des perroquets menacés (ACTP) à Berlin. Leur réintroduction dans leur milieu naturel est prévue pour 2021 dans 2 vastes réserves créées spécialement par les autorités brésiliennes.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Ara de Spix

Particularités physiques

L’Ara de Spix dispose d’un plumage intégralement bleu, avec des nuances verdâtres sur l’abdomen. La tête est de couleur gris clair avec des reflets bleutés. Le bec est gris foncé, voire noir.

Les jeunes ont le bec rayé au centre. Rayures qui disparaissent à l’âge d’un ou 2 ans. Ils ont également les pattes gris clair. La taille de la queue augmente à mesure que l’oiseau grandit.

En ce qui concerne le sexage, le mâle est généralement un peu plus grand que la femelle.

Comportement et caractère

Les quelques Aras de Spix observés dans leur milieu naturel évoluaient seuls, en couple ou en très petit groupe. Ils sont plutôt craintifs ; la moindre tentative d’approche les fait fuir.

Paul Roth, l’une des rares personnes à avoir récemment vu un Ara de Spix à l’état sauvage, a aperçu un mâle accompagné d’une femelle d’une espèce différente, Ara d’Illiger en l’occurrence. Il avait l’habitude de l’escorter chaque nuit jusqu’à son perchoir, avant de repartir vers le sien.

L’Ara de Spix aurait, par ailleurs, la capacité d’imiter une variété de sons.

Alimentation

A l’état sauvage, l’Ara de Spix consomme des graines et des arachides, privilégiant les noix de Pin du Paranà (arbre en danger d’extinction) et de Cnidoscolus quercifolius.

Reproduction

Chez l’Ara de Spix, la période de reproduction correspond à la saison estivale. Le nid est généralement établi dans le creux d’un tronc d’arbre.

En captivité, une femelle peut pondre jusqu’à 5 œufs.

Santé

En captivité, l’Ara de Spix souffre de troubles associés à la consanguinité, comme l’infertilité et les décès in utero.

On a également remarqué des cas de retard de la maturité sexuelle.

Mode de vie

L’Ara de Spix étant protégé, il n’en existe officiellement aucun en captivité en France.

0 partage 

Autres races

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Ara de Spix !