Peut-on donner de l’oignon à manger à son chien ?

Non !

Les bienfaits nutritionnels de l’oignon pour l’être humain ne sont plus à démontrer. Ses vertus sont tellement nombreuses qu’il serait presque tentant d’en faire profiter son animal de compagnie. Mais attention, il peut être très dangereux pour votre chien.

Illustration : "Peut-on donner de l’oignon à manger à son chien ?"

Les dangers de l’oignon pour votre chien

L’oignon se définit comme étant une plante potagère, donc un légume. Il présente d’innombrables vertus et se retrouve presque toujours dans nos plats. De par sa composition, il est considéré comme toxique pour nos chiens. L’intoxication peut survenir assez banalement. Elle peut par exemple avoir lieu si vous donnez des restes de tables à votre animal ou s’il vole un oignon dans la réserve.

L’intoxication peut également se produire si votre animal mange une tarte aux oignons, s’il prend des bulbes dans le jardin ou même si vous le nourrissez de petits pots pour bébé qui contiennent généralement des oignons. Ce légume est composé des dérivés de type soufrés. Ce sont eux qui sont à l’origine des effets néfastes sur votre chien. Ils provoquent une anémie hémolytique. En d’autres termes, ils détruisent les globules rouges responsables de la circulation sanguine.

Quelle quantité est-elle dangereuse??

La dose toxique serait de 5 à 10 grammes par kilogramme. Donc un seul oignon suffirait à rendre malade votre animal de compagnie, si celui-ci pèse 10 kilogrammes. Les dommages pourraient commencer entre 12 et 24 heures après l’ingestion.

Faire cuire un oignon, n’a aucun effet sur ses dérivés soufrés. Alors, quelle que soit la forme sous laquelle il a été consommé (cuit, cru, frais, congelé ou déshydraté), il reste dangereux. Si votre chien en ingère, sans que vous le sachiez, voici les symptômes qui doivent vous alerter :

  • une faiblesse du corps?;
  • une respiration trop importante, signe d’une fréquence cardiaque élevée (tachycardie)?;
  • des muqueuses très pâles?;
  • un jaunissement des yeux ou des gencives?;
  • une perte d’appétit?;
  • une urine brune à cause de la destruction des globules rouges dans son organisme?;
  • une splénomégalie, une augmentation de la rate (que vous pouvez palper)?;

Par ailleurs, dans quelques rares cas de la diarrhée, des vomissements et des douleurs abdominales sont aussi constatés chez l’animal.

Que faut-il faire quand votre chien en a mangé??

L’intoxication peut arriver de deux manières, soit par une ingestion unique, mais massive, soit par une ingestion modérée, mais répétitive.

Dans le premier cas, quand vous prenez l’animal sur le fait, essayez délicatement de retirer de sa gueule l’oignon ou le plat contenant de l’oignon. Faites attention à ne pas vous faire mordre. Jaugez la quantité qu’il aurait pu consommer avant votre intervention, si possible, prenez des photos ou gardez les étiquettes. Cela sera nécessaire pour le vétérinaire en cas de complications. Surveillez-le (surtout ses urines) sur une durée d’au moins une semaine.

Dans le deuxième cas, dès que vous constatez les symptômes, vous devez faire appel au vétérinaire. Il arrive qu’il faille traiter les symptômes. Généralement, une perfusion sera mise en place afin de protéger la fonction rénale mise à mal par la destruction des globules rouges. Il peut aussi prescrire au patient de la vitamine E dont l’effet sera de protéger les membranes des globules rouges. Une surveillance de l’état de l’animal sur 5 à 6 jours peut être envisagée, ce qui peut amener à une hospitalisation.

Vous l’aurez compris, ce légume est à proscrire du régime alimentaire de votre canidé. Le pronostic d’une intoxication à l’oignon est rarement mauvais. Alors, avec le bon traitement, quelques jours suffisent à remettre votre chien sur pied.

Légumes Desserts Fruits Boissons Poissons Produits laitiers Végétaux