Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pourquoi mon chien vomit ?

Les vomissements de votre chien ne s’estompent pas ? Dans ce cas, vous devez consulter. Auparavant, rien ne sert de s’affoler. Que votre chien vomisse n’a rien d’inhabituel chez les animaux. Sauf quand cela devient récurrent.

Les vomissements sont assez courants chez le chien. Ils ne sous-tendent pas forcément de graves troubles, mais ils doivent nous pousser à faire très attention à ce qu’ils mangent et à leur mode de vie. Dans certains cas, en effet, les vomissements deviennent beaucoup trop fréquents et douloureux, laissant suspecter une maladie assez grave et nécessitant une prise en charge médicale urgente. Pourquoi le chien vomit-il et que faire lorsque c’est le cas ?

Les causes possibles du vomissement chez le chien

Avant toute chose, il est essentiel de faire la distinction entre le vomissement et la régurgitation. Il s’agit de 2 choses différentes qui ne doivent surtout pas être confondues. Le vomissement correspond à un acte réflexe provoquant l’élimination, de manière active, du contenu de l’estomac par la bouche. La régurgitation est, quant à elle, un rejet sans contraction active de l’abdomen de salive ou de nourriture non digérée.

Dans tous les cas, cependant, vous devrez mettre votre chien à la diète plusieurs heures. Mettez-lui simplement de l’eau car le vomissement entraîne, comme chez l’humain, une déshydratation importante.

Si les symptômes de vomissement persistent, consultez votre vétérinaire pour déterminer la cause. Les causes des vomissements sont multiples :

  • D’une intolérance alimentaire (au lactose, protéine du lait de vache, par exemple)
  • D’une allergie alimentaire
  • D’une inflammation de l’estomac
  • D’un ulcère
  • D’une intoxication par des produits chimiques ou ménagers
  • De l’ingestion d’un aliment avarié
  • De l’ingestion d’un corps étranger (jouet de petite taille, ficelle…)

Mon chien vomit : est-il malade ?

Le vomissement fait partie des symptômes de nombreuses maladies qui ne sont pas forcément d’ordre digestif. On citera notamment la parvovirose (due au parvovirus canin de type 2), la maladie de Carré (maladie virale contagieuse), l’hépatite de Rubarth (causée par un adénovirus canin de type 1), la leptospirose (due à des bactéries du genre Leptospira) ou encore, chez les femelles, le pyomètre, qui est une infection de l’utérus.

Diabète sucré, insuffisance rénale ou hépatique, péritonite (inflammation des parois abdominales) et pancréatite sont aussi susceptibles de se manifester à travers des vomissements. Seul le vétérinaire est habilité à établir un diagnostic précis pour faire la lumière sur ce qui est à l’origine des vomissements, et donc à mettre en place le protocole de traitement adapté.

A lire aussi : "La diarrhée du chien"

Les parasites internes

Un chien infecté par un parasite interne peut également se mettre à vomir. En se développant dans le tube digestif de l’animal, les parasites l’irritent et provoquent une inflammation. Voilà pourquoi il est capital de faire vermifuger son chien de manière régulière et appropriée. L’élimination des parasites internes est une priorité, tout comme la vaccination.

Un objet

Votre chien peut avoir avalé un objet. Ce corps étranger entraîne de facto un blocage dans le conduit digestif de votre chien. Cela peut entraîner des vomissements. Il s’agit d’une urgence.

Une gastrite

Elle peut être fatale si elle n’est pas soignée à temps. Une gastrite se manifeste par une inflammation de la paroi interne de l’estomac. Une gastrite peut être aiguë ou chronique.

Le vomi de votre chien peut être accompagné de sang, consécutif à une rupture d’un vaisseau. Votre chien peut se vider par le haut comme par le bas. Il est urgent de consulter votre vétérinaire qui prescrira un traitement médicamenteux.

Le vomissement bilieux

Votre chien produit peut-être trop de bile au sein de son système digestif. Il est atteint du syndrome bilieux. Cela engendre des vomissements lorsque l’estomac est vide. Ils vomissent de la bile. Ce phénomène rejoint la gastrite décrite ci-dessus. En effet, la bile enflamme l’estomac qui s’irrite.

Les solutions sont bien évidemment médicamenteuses avec des traitements qui réduiront l’acidité de l’estomac de votre chien. Elles se trouvent également dans la façon de donner les rations à votre animal. Espacez-les moins, de sorte que l’estomac ne se vide pas complètement.

Comment soulager et quand consulter un vétérinaire pour un chien qui vomit ?

En cas de vomissement, il est recommandé de ne rien donner à manger à son chien pendant une demi-journée (12 heures), mais sans le priver d’eau. Il doit pouvoir boire à chaque fois qu’il en a envie. Si les vomissements persistent, il est nécessaire de l’emmener chez le vétérinaire.

Il convient de s'inquiéter réellement et de consulter un vétérinaire si votre chien :

  • produit des vomissements répétés ou importants
  • possède un âge avancé ou encore un chiot
  • vomit de manière anormale avec un aspect inhabituel (couleur noire ou taches de sang)
  • connait d'autres symptômes tels qu'un manque d'appétit, de la fièvre, des diarrhées, déshydratation ou un ventre gonflé.

Dans tous les cas, il est important de voir le contenu du rejet et en donner une description précise au vétérinaire (prendre une photo dans l’idéal), car son aspect peut donner de précieuses indications sur l’éventuelle maladie sous-jacente. Si le chien essaie de vomir mais n’y arrive pas, il peut s’agir d’un signe potentiel de dilatation ou de torsion d’estomac. On a alors ici affaire à une urgence et l’animal doit être hospitalisé sans attendre.

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire