Dermatite pyotraumatique chez le chien

Illustration : "Dermatite pyotraumatique"

La dermatite pyotraumatique, appelée aussi hot spot, est une inflammation de la peau assez répandue chez les chiens. Elle peut provoquer des infections secondaires si elle devient exagérément importante.

La dermatite pyotraumatique est le plus souvent provoquée par l'animal lui-même, à cause des frottements, du léchage ou des grattages. Elle affecte généralement les chiens à poils longs et épais et à sous-poil dense, spécialement en été. Parmi ces chiens, on retrouve les Labradors et Golden Retrievers, les Bouviers Bernois ou encore les Bergers Allemands.

Les types de dermatite pyotraumatique

On peut mieux comprendre ce qu’est la folliculite pyotraumatique en décomposant ce terme : une dermatite désigne une inflammation de la peau, le préfixe pyo- indique que du pus entre en jeu, et le terme traumatique montre l’origine de cette affection, à savoir un traumatisme.

La dermatite pyotraumatique peut se manifester par une petite lésion pouvant évoluer en quelques heures et atteindre un diamètre importants. Nous en distinguons deux types :

  • les folliculites pyotraumatiques : les contours de l'inflammation sont nets. L'infection est donc superficielle.
  • les furonculoses pyotraumatiques : les bords de la lésion sont affectés par des pustules (causées par des infections).

Les causes

Les lésions provoquées par la dermatite pyotraumatique sont, dans la plupart des cas, auto-infligées à la suite d'une démangeaison liée aux piqûres de puces, à une allergie alimentaire ou une otite externe. Sinon, elle est liée à des facteurs multiples :

  • Les infections bactériennes
  • La race (certains chiens sont prédisposés à la dermatite pyotraumatique tels que les Labradors ou les Golden Retrievers)
  • Le type de poil (la dermatite pyotraumatique est plus fréquente chez les chiens à poils longs)
  • Une allergie aux puces
  • Une maladie des sacs anaux, par exemple un abcès des glandes anales

Les symptômes

Les signes qui annoncent la dermatite pyotraumatique sont facilement et rapidement reconnaissables. Nous relevons :

  • Des plaques qui apparaissent au niveau de la face, du cou, de la queue et autour des oreilles
  • Une mauvaise odeur (à cause des lésions)
  • Du prurit
  • Un léchage excessif
  • Des douleurs provoquant des marques visibles de fatigue...

Traitement

Pour soigner une dermatite pyotraumatique, il faut obligatoirement voir un vétérinaire. Ce dernier met en place des analyses afin de confirmer le diagnostic. Il rase et nettoie l'inflammation et cherche en premier lieu à traiter la cause originelle. Finalement, il applique une solution asséchante sur la plaie. Dans les cas les plus sévères, il propose des antibiotiques sur une période pouvant aller jusqu’à 4 semaines.

Les mesures préventives

Pour protéger son chien de la dermatite pyotraumatique, il serait nécessaire de :

  • Faire un toilettage quotidien
  • Appliquer des traitements antiparasitaires
  • Adapter un régime alimentaire sain pour son chien
  • Nettoyer souvent l'endroit où se trouve le chien

Révision vétérinaire

Alexia Loscos

Élève à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et consultante pour ProVéto Junior Conseil

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre compagnon, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cette fiche "maladie" !