Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Comment et pourquoi caresser son chien ?

Illustration : "Comment et pourquoi caresser son chien ?"

Les chiens adorent les caresses, mais pas n'importe lesquelles. Il est important de connaître la bonne façon de caresser son animal, les zones où il aime qu'on le touche, les autres où il n'apprécie pas le contact, ainsi que les bons moments pour le faire.

Caresser son chien est comme un réflexe, une marque d’affection, une validation pour le féliciter ou tout simplement pour lui montrer que nous l'aimons. Mais la caresse est-elle toujours la bienvenue ? Choisissons-nous toujours le bon moment pour caresser notre chien ? Optons-nous toujours pour une bonne approche ?

Voyons ensemble pourquoi, quand et comment caresser son chien pour être certain de lui faire plaisir, mais aussi pour que la caresse serve à l’amélioration à la fois de la relation maître-chien et de l’éducation.

Pourquoi caresser un chien ?

Dans de nombreuses situations, on a tendance à caresser son chien « gratuitement », tout simplement pour lui montrer notre affection. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais il est important de prendre conscience du fait que caresser son chien « sans raison », et ce très régulièrement, peut aboutir à des comportements indésirables comme un hyper-attachement ou encore une mauvaise gestion de la frustration.

En effet, si l’on habitue un chien à toujours être caressé, d’une part il ne verra plus la caresse comme une récompense (vous ne pourrez donc plus l’utiliser dans divers apprentissages) et d’autre part, il finira par considérer comme « acquis » les contacts qu’il a avec son maître.

Or, un chien qui considère les contacts avec son maître comme étant acquis est un chien qui, par la suite, pourra très mal vivre le fait de ne pas être caressé lorsqu’il le demande. Le chien deviendra alors à l’initiative des contacts et cela engendrera des comportements pouvant altérer sa bonne intégration au sein de son foyer, mais aussi au sein de la société de manière générale (comme un enfant qui ferait des caprices sans arrêt dans les magasins pour avoir un paquet de bonbons…).

En clair, caresser son chien devrait être comme une récompense, une marque d’affection faisant suite à un comportement souhaité. Bien entendu, il sera toujours possible de caresser son chien sans raison particulière, mais il sera toujours conseillé d’avoir demandé, en amont de la caresse, quelque chose à son chien afin d’entrer dans une relation de coopération : « tu me proposes ceci, alors tu obtiens cela ».

La caresse n’est pas toujours positive

Savez-vous que certains chiens sont très peu tactiles et n’apprécient guère les contacts physiques tels que les caresses ? Et oui, cela existe et il est important de savoir observer et comprendre les signaux qu’envoie le chien afin de ne pas risquer un déséquilibre dans l’interaction.

Ainsi, si vous observez qu’un chien recule, détourne le regard ou la tête, se lèche la truffe ou encore bâille, ce sont autant de signaux parfois très subtiles qu’il ne faudra sous aucun prétexte mettre de côté et ignorer lors de l’interaction, au risque d’aboutir sur une morsure.

Si votre observez chez votre chien une affection peu certaine pour la caresse, préférez d’autres forme d’interaction comme le jeu par exemple ainsi que diverses récompenses telles que les friandises, les jouets, une félicitation verbale ou encore le simple fait d’obtenir.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Quand caresser un chien ?

Tout comme on ne donnerait pas, dans le cadre d’un travail, une friandise à son chien pour le récompenser d’une mauvaise action, on ne le caressera pas non plus pour valider, inconsciemment dans de nombreux cas, un comportement que l’on ne souhaiterait pas voir réitéré.

En effet, il n'est malheureusement pas rare de récompenser et donc valider certains mauvais comportements par des caresses. Sur le moment, elles ne sont pas réellement considérées en tant que telles et pourtant c’est bel et bien le cas, au moins dans la tête du chien.

Voici un exemple très fréquent pour illustrer mon propos : le fait de caresser son chien lorsqu’il nous saute dessus (parce que sur le moment cela ne nous dérange pas, qu'on ne l'a pas vu de la journée et que c'est sa manière à lui de nous dire bonjour, etc.), et le gronder par la suite parce qu’il nous saute dessus alors qu’il est sale et que l’on est habillé pour le travail… C’est incohérent pour le chien puisque précédemment on l’avait renforcé et validé dans cette prise de contact.

Le bon timing de la caresse est donc un gage de respect et de cohérence dans la relation maître-chien.

Quand ne pas caresser un chien ?

Comme évoqué précédemment, il faudra bien entendu veiller à ne pas caresser un chien lorsqu’il adopte un comportement que vous ne souhaitez pas qu’il reproduise.

De plus, il ne faudra jamais aller caresser un chien lorsqu’il dort ou qu’il est dans son panier : c’est sa zone refuge, elle doit donc être strictement interdite à tout autre personne/congénère/animal autre que son locataire.

Puis, il sera déconseillé d’aller caresser un chien lorsqu’il mange : ce moment doit être son moment et il ne devrait jamais être dérangé pendant son repas. Si vous souhaitez désamorcer une éventuelle agressivité liée à la gamelle, préférez passer en laissant à côté de la gamelle ou dans la gamelle des friandises pour que votre chien assimile votre passage à quelque chose de positif : mais évitez de le caresser, au risque de l’irriter.

Enfin, il ne sera que très peu productif de caresser un chien lorsqu’il a peur. Dans la même logique précédente, la caresse fera office de validation : ainsi, caresser un chien qui a peur revient à légitimer son attitude et (de manière très résumée) le renforcer dans sa peur.

A lire aussi : Le chien et la neige : prévenir les risques

Comment caresser un chien ?

Bien entendu, la caresse d’un maître à son chien sera différente de la caresse d’un inconnu sur un chien mais dans tous les cas, voici 3 conseils pour caresser un chien avec respect :

  • Lui demander la permission en proposant une main tendue paume ouverte, vers sa truffe
  • S’il accepte (qu'il vient renifler votre main), préférez une caresse sur le côté ou au niveau du cou car une caresse sur la tête pourrait être perçue comme trop intrusive
  • Dès que le chien émet l’un des signaux évoqués précédemment, stoppez le contact et adoptez l’un des signaux proposés par le chien (tourner la tête, bâiller, etc.) cela permettra de réellement entrer en communication avec l’animal et lui faire comprendre que vous ne souhaitez pas entrer dans le conflit

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation