Pourquoi mon chien est agressif avec le facteur ?

Illustration : "Pourquoi mon chien est agressif avec le facteur ?"

C'est un grand classique que le comportement agressif du chien envers le facteur. A l'approche de celui-ci, l'animal se met dans tous ses états. Comment faire en sorte qu'il n'ait plus cette attitude hostile envers le postier ?

Votre chien attend votre facteur avec un enthousiasme tel qu’il devient complètement fou à l’arrivée de ce dernier ? Cette excitation se transforme d’ailleurs très souvent en énergie négative, voire en agression ? Votre facteur a parfois peur de déposer votre courrier dans la boîte aux lettres ?

Beaucoup de chiens n’apprécient que très peu le rituel quotidien qui consiste à ce qu’un intrus habillé bizarrement vienne tous les jours chez eux déposer « on ne sait quoi ».

Vous ne comprenez pas l’animosité que votre chien a envers votre facteur ? A l’issue de la lecture de cet article, vous comprendrez tout d’abord pourquoi votre chien agit de la sorte et vous aurez surtout des solutions concrètes pour résoudre votre problème.

Pourquoi mon chien est agressif avec le facteur ?

Instinct de garde développé

Même si la notion de territoire est quelque peu biaisée par la domestication du chien, votre toutou peut tout de même développer un instinct de garde important lié à la protection de ce qu’il considère comme étant son territoire et surtout celui de l’ensemble de son groupe social. Certaines races seront d’ailleurs bien plus enclines à vouloir protéger leur environnement familier que d’autres.

De fait, à l’approche d’un intrus, certains chiens souhaiteront intimider et repousser ce qu’ils considèrent comme un ennemi ou une menace.

De plus, souvent, les boîtes aux lettres sont très proches des issues (portail, porte) et le chien comprend alors très bien que cela peut vouloir dire que ce fameux intrus cherche à rentrer.

Par ailleurs, si le chien en question n’est jamais sorti et qu’il reste sans cesse dans son jardin, il développera et renforcera à coup sûr son instinct de garde.

Récurrence de la situation

Par ailleurs, la répétition quotidienne de cette même situation va venir encourager le chien à réitérer son comportement.

En effet, le chien comprend qu’en agissant ainsi, il arrive à faire fuir la menace puisque le facteur repart systématiquement et n’entre jamais complètement « dans son territoire ».

Le chien apprenant par association et habituation, c'est la situation en elle même qui renforce son attitude puisque, selon lui, elle fonctionne à merveille. Le fait que le facteur s’approche tous les jours de « chez lui » et s’éloigne systématique à la suite de ses aboiements est pour lui comme une forme de récompense et de validation.

Ennui

Une autre cause importante qui peut expliquer le comportement agressif d'un chien envers le facteur est l’ennui. En effet, un chien qui s’ennuie dans son jardin car il n’en sort jamais développera des comportements gênants, voire dangereux.

Son manque de dépense, son instinct de garde renforcé par son isolement et son manque de socialisation seront alors des éléments qui, cumulés les uns avec les autres, participeront à l’agressivité du chien, que ce soit envers le facteur ou envers n’importe quelle personne qui passe.

Chien agressif avec le facteur : les solutions

Suite à ce constat, quelques conseils pour parvenir à régler votre problème et reprendre le contrôle sur votre chien :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Dépensez votre chien tous les jours

La première chose à mettre en place est toute simple. Promenez votre chien tous les jours, en dehors du jardin si vous en avez un. Les balades doivent être riches et qualitatives pour votre toutou. En clair, ne lui proposez pas de simples tours de quartier en 10 min chrono mais de vraies balades de minimum 30 minutes.

De plus, jouez avec votre chien et donnez-lui des jouets d’occupation lorsque vous n’avez pas le temps de jouer avec lui.

Travaillez les ordres de renoncement

L’un des meilleurs moyens pour parvenir à contrôler votre chien, c’est lui apprendre à renoncer. Cela se fait par le biais d’une éducation « de base », et l'apprentissage des indications telles que le rappel ou le stop.

Pour apprendre ces indications à votre chien, vous devez lui faire comprendre que renoncer, c’est gagner ! Une association doit être créée et renforcée dans la tête de votre chien : lorsque je renonce, je gagne quelque chose.

Pour ce faire, vous devrez lui apprendre en commençant par des situations peu stimulantes qui ne le mettent pas dans un état émotionnel négatif ou agressif. Commencez plutôt par le renoncement de petites choses, toutes simples, voire très simples pour ensuite augmenter le niveau de difficulté.

Motivez votre chien à renoncer

Ne grondez pas votre chien pour qu’il renonce, sinon il n’aura pas envie de revenir vers vous et n'acceptera pas de stopper son intention de faire ou son action en cours. Préférez lui faire comprendre que s’il renonce, il obtiendra quelque chose beaucoup plus agréable que ce qu’il est en train de faire ou de vouloir faire.

Anticipez et contrôlez l’événement qui pose souci

Tout d’abord, pour régler la situation, cela peut paraître paradoxal, mais il sera important de l’éviter dans les premières semaines de travail.

En clair, pendant que vous travaillez le renoncement de votre chien, ne le mettez pas en situation d’échec en lui faisant vivre la situation qui pose problème (l’arrivée du facteur), sinon vous n’avancerez pas.

Ainsi, un peu avant l’arrivée du facteur, isolez votre chien ou occupez-le avec une activité qu’il apprécie particulièrement pour ne pas le mettre dans une situation qu’il ne parviendra plus à contrôler, et vous non plus.

Déconditionnez votre chien

Ensuite, dès lors que le renoncement est acquis pour votre chien et que vous avez travaillé dans divers environnements de plus en plus stimulants, vous pouvez le remettre en situation avec l’arrivée du facteur.

Toutefois, il est conseillé au début de garder son chien en laisse, toujours dans l’optique de ne pas le mettre (ni vous) en situation d’échec.

A lire aussi : Comment réagir en cas de morsure de chien ?

Travaillez assez loin de la boîte aux lettres et renforcez l’indication de renoncement que vous aurez choisie (tu laisses, stop, etc.) avec des friandises ou le jouet préféré de votre chien par exemple.

Vous pourrez vous rapprocher petit à petit, mais sans jamais brûler les étapes au risque de devoir tout reprendre depuis le début.

Enfin, vous pouvez également proposer à votre facteur de collaborer avec vous pour améliorer la situation. Donnez-lui quelques friandises qu’il pourra déposer à chaque passage pour que votre chien comprenne que le passage du facteur est synonyme non pas d’une menace mais de quelque chose d’agréable.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation