Vous cherchez le maire de la ville ? C'est à Max le chien qu'il faut s'adresser !

Dans une ville de Californie, aux États-Unis, un maire présente un physique atypique. Il s’agit d’un chien, élu officiellement en 2014 après avoir pris la relève suite au décès de son prédécesseur. Max est un édile respecté et adoré par sa population, qui s’est déplacée en masse pour l’élire.

Illustration : "Vous cherchez le maire de la ville ? C'est à Max le chien qu'il faut s'adresser ! "

Maximus Mighty-Dog Mueller II est un maire assez spécial. Ce n’est pas un humain. C’est un chien. Depuis 2013, ce neveu de Maximus Mighty-Dog Mueller est le premier édile de la ville d'Idyllwild, en Californie.

Illustration de l'article : Vous cherchez le maire de la ville ? C'est à Max le chien qu'il faut s'adresser !

La raison est toute simple. La commune n’est pas constituée en société, et aux États-Unis, elle ne peut donc élire un maire humain. Du coup, le refuge pour animaux local, Idyllwild Animal Rescue Friends, a décidé d’accueillir la première élection d’un maire chien dans le monde. 14 chiens et 2 chats étaient en concurrence. Finalement, c’est Maximus Mighty-Dog Mueller, premier du nom, qui a eu le dernier mot et a remporté l’adhésion de la population. À noter que chaque votant a déboursé un dollar. Le montant total a atteint 31 000$. Une somme record.

Chargé de promouvoir la ville et d’aimer ses concitoyens

Malheureusement, en 2013, Maximus Mighty-Dog Mueller est décédé. Pour le seconder, le dénommé Maximus Mighty-Dog Mueller II a pris la relève, avant d’être réélu en 2014. Ce Golden-Retriever possède des adjoints dévoués. Mitzi et Mikey l’aident dans ses fonctions, défendent le rôle du refuge et font la promotion de la ville.

A lire aussi : Le message poignant d’une propriétaire de chien handicapé absolument épanoui (vidéo)

Surtout, en qualité de maire, Max offre un amour infini à ses électeurs, à ses habitants. Son propriétaire est bien évidemment toujours là à ses côtés. Phyllis Mueller est un peu son bras droit, son mentor, son véritable allié dans cette quête du pouvoir. Qui sait, un jour verra-t-on peut-être Max tenter l’aventure à un poste de gouverneur…ou tout simplement de président des États-Unis. Dans ce pays, tout semble possible.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil