Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une pétition adressée au Gouvernement pour réclamer des mesures concrètes contre la maltraitance animale

Publié le 15/01/2020 à 15h43

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une pétition adressée au Gouvernement pour réclamer des mesures concrètes contre la maltraitance animale"
Photo d'illustration

Face à l’augmentation des actes de maltraitance envers les animaux, des centaines d’associations de protection animale ont uni leurs voix pour réclamer davantage de fermeté de la part des autorités.

« Mauvais traitements sur animaux, trop c'est trop, la justice doit agir rapidement ! ». C’est l’intitulé de la pétition adressée au Gouvernement par des associations et collectifs dédiés à la protection animale. A travers cette initiative, ils souhaitent attirer l’attention des autorités sur la recrudescence des actes de maltraitance à l’égard des animaux et sur le fait que dans de nombreux cas, les auteurs sont insuffisamment ou pas sanctionnés.

Le texte de la pétition rappelle quelques unes des tristes affaires dont les victimes auraient pu être sauvées « si les associations n’étaient pas entravées dans leurs actions » : les chiens d’un élevage illégal à Gréolières (06), le chenil de chiens de chasse en Dordogne ou encore les 26 chevaux maltraités chez une éleveuse.

Par cette pétition, les signataires demandent également au Gouvernement d’adopter des mesures concrètes : le raccourcissement des délais de traitement par la justice, accorder à l’animal une personnalité juridique, former les magistrats et forces de l’ordre (policiers et gendarmes), former des délégués-enquêteurs pour accompagner les autorités lors des enquêtes.

Ils réclament davantage de fermeté de la part de la justice à l’égard des parties responsables de maltraitances sur les animaux, dénonçant les cas « pour lesquels les plaintes ont été classées sans suite ou ont donné lieu à des peines ridicules ».

Enfin, les associations et collectifs ont réitéré leur soutien à l’Association Justice pour les Animaux (AJPLA), condamnée en décembre 2018 à une astreinte de 200 euros par jour pour rendre temporairement les animaux qu’elle avait retirés à une personne soupçonnée de les maltraiter. La plainte qu’avait déposée ladite association n’a toujours pas été instruite.

A lire aussi : "Apprendre à son chien à réclamer pour faire ses besoins dehors"

Comptant parmi ses destinataires les ministres de la Justice (Nicole Belloubet) et de l’Agriculture (Didier Guillaume), ainsi que le député et conseiller de la Métropole de Nice Côte d'Azur Loïc Dombreval, la pétition a été cosignée par des centaines d’associations, dont certaines réunies en collectifs : One Voice, Animacoeur, Association Chats des rues, Au Bonheur des rongeurs, Ethics for Animals, L’Etoile de l’Espoir canin, Refuge Pas si bêtes, SPA Canche-Authie

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : Hier

    j'espère que cette pétition aboutira. Il est plus que temps de RESPECTER les animaux et leurs droits. J'espère que nous serons informé de la suite de cette pétition

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : Auj.

    Bientôt il y aura plus de animaux heureux alors que cette pétition aboutisse car le animal est un être humain qui ressent les mêmes chagrin et les mêmes douleurs alors que l'on jugent ces pourriture à hauteur de leurs actes n'oubliez pas les aninnous ont tout appris !!!!!!!!ils ont des droits entier donc faite vite je signe ma vie sans les animaux pour moi ils mon tellement donné serait un désert et douce un enfer

     Répondre  Signaler


Articles en relation