Une octogénaire "dévastée" par le vol de son chien sénior lance un appel poignant à son ravisseur

La propriétaire d’une chienne séniore volée chez elle a vécu un mois d’angoisse, s’accrochant à l’espoir que son appel soit entendu par la personne l’ayant enlevée et que cette dernière revienne à la raison. La famille s’est mobilisée pour diffuser l’avis de recherche.

Illustration : "Une octogénaire

Bernadette Anderson, 89 ans, se disait « dévastée » depuis la disparition de sa chienne, volée alors qu’elle se trouvait dans son jardin. Elle a toutefois retrouvé le sourire un mois plus tard, rapportait WBAL-TV 11 le dimanche 24 mars.

L’octogénaire habite Baltimore dans l’Etat du Maryland (Etats-Unis). L’un de ses chiens est une femelle séniore de 10 ans, croisée Shih Tzu et répondant au nom d’Auggie. C’est elle qui avait été emportée par un individu le samedi 24 février.

Ce matin-là, Bernadette Anderson avait pris peur en constatant qu’Auggie ne répondait pas à ses appels. Elle l’avait laissée jouer dans le jardin comme à son habitude et ne s’était jamais inquiétée pour sa sécurité jusque-là. L’assistante sociale scolaire à la retraite laissait le portail déverrouillé, sans se douter que quelqu’un allait un jour en profiter pour s’introduire dans sa propriété et repartir avec son amie à 4 pattes.

Le vol avait été filmé par son visiophone, les images montrant une personne traverser le jardin après avoir ouvert le portail.

Bernadette Anderson, qui réside dans le quartier d’Ashburton, dans le nord-ouest de la ville, depuis près d’un demi-siècle n’aurait jamais cru vivre une telle épreuve.

« C'est un acte d’une telle méchanceté », confiait-elle à WBAL-TV 11 alors qu’elle n’avait encore aucune nouvelle d’Auggie.

« Elle est si gentille, poursuivait Bernadette Anderson au sujet de sa chienne. Je pense qu'ils lui ont donné une friandise ou lui ont parlé gentiment à travers le portail ou quelque chose du genre. »

« Soyez gentil avec elle. Ramenez-la »

Sa famille avait distribué et placardé des affiches. L’enlèvement d’Auggie avait suscité l’inquiétude du voisinage, d’autant plus que plusieurs autres propriétaires canins du quartier avaient constaté qu’on avait ouvert leurs portails. Comme Bernadette Anderson, ils avaient l’habitude de laisser leurs chiens sans surveillance dans leurs jardins et sont désormais bien plus vigilants sur ce point.

Illustration de l'article : Une octogénaire "dévastée" par le vol de son chien sénior lance un appel poignant à son ravisseur
Tommie Clark / X

Peu après l’incident, la maîtresse d’Auggie avait adressé un message au ravisseur par le biais de WBAL-TV 11 : « Soyez gentil avec elle. Ramenez-la, s’il vous plaît. J'aimerais tellement la retrouver ».

Un mois plus tard, le média a partagé une très bonne nouvelle dont la famille de Bernadette Anderson lui a fait part. Auggie a, en effet, été retrouvée.

Quelqu’un a découvert la chienne à Middle River, à une vingtaine de kilomètres à l’est d’Ashburton. Saine et sauve, Auggie est de retour à la maison.

A lire aussi : À force de voir leur Husky fuguer constamment, le personnel d’un refuge décide de lui donner ce qu’il veut

Illustration de l'article : Une octogénaire "dévastée" par le vol de son chien sénior lance un appel poignant à son ravisseur
Tommie Clark / X

A-t-elle été abandonnée par le kidnappeur ? Celui-ci a-t-il été sensible à l’appel désespéré de sa propriétaire ? Auggie a-t-elle réussi à s’échapper ? On l’ignore pour le moment et on en saura probablement davantage dans les prochains jours.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil