Grâce a son chien d'assistance, une jeune femme peut enfin visiter Disneyland

Publié le 06/06/2019 à 23h02 Modifié le 07/06/2019 à 08h33

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Ce chien d’assistance rend souvent visite à Mickey et Minnie en compagnie de sa maîtresse, malade. Plus il met les pieds à Disneyland et plus il semble imperturbable et acquis à la cause de propriétaire. Une femme qui apprécie ces moments de convivialité et de tendresse avec son chien, qui a changé littéralement sa vie.

Jessica Paulsen souffre de PoTS (Syndrome de tachycardie orthostatique posturale). Maladie touchant le cœur et le rythme cardiaque en fonction de sa posture. Depuis 2017, elle peut compter sur le soutien quotidien d’Henry, un chien d’assistance qui lui permet d’augmenter sa tension corporelle quand celle-ci est en baisse, de réduire la durée des évanouissements ou encore ses épisodes de nausée.

Comme souvent, le couple fonctionne à merveille. Dès le début, la complicité s’est installée. Ensemble, ils n’hésitent pas à se rendre dans de multiples lieux publics. L’un de leurs endroits favoris est Disneyland, à Los Angeles. Récemment, ils y ont mis les pieds pour la sixième fois. Ils ont profité de cette journée ensoleillée pour prendre quelques clichés qui peuvent donner le sourire.

Henry apprend toujours plus à contrôler son excitation

Ils sont ainsi en compagnie de Mickey et Minnie. Henry porte aussi fièrement les oreilles de Dumbo. Les deux se sont pris en photo devant le fameux château. Cela permet également à Henry d’apprendre à prendre sur lui. De faire tomber son stress qui serait logique entouré de milliers de personnes. Il s'habitue à ne pas se disperser quand son seul et unique but est d’être aux petits soins pour sa maîtresse.

A lire aussi : Après avoir échappé à un destin funeste au festival de la viande de chien à Yulin, ce chien connaît aujourd’hui l’amour de millions de personnes grâce à l’émission "Britain’s Got Talent"

« La première fois, Henry était trop excité. C’était mignon, mais ce n’était pas de bon augure pour son entraînement. Il n’est toujours pas parfait », mais a réalisé d’incroyables progrès selon Jessica, dans des propos accordés à The Dodo. De toute évidence, elle mesure la chance d’avoir un tel animal à ses côtés. Un tel soutien physique, émotionnel. Un tel ami.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation