Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Une étude alerte sur la dangerosité d'une bactérie pouvant être véhiculée par la salive de chien

Une étude alerte sur la dangerosité d'une bactérie pouvant être véhiculée par la salive de chien

Publié le 18/09/2018 à 11h31

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une étude alerte sur la dangerosité d'une bactérie pouvant être véhiculée par la salive de chien" Photo d'illustration

Capnocytophaga canimorsus... C'est le nom de la bactérie à laquelle s'est intéressée une équipe de scientifiques et de médecins du CHRU de Brest (Finistère). Se développant dans la gueule du chien, mais aussi du chat, elle peut être transmise à l'homme via la salive de l'animal et est incriminée dans la mort de 3 personnes depuis 2017 en France.

Gare à Capnocytophaga canimorsus, une bactérie susceptible de provoquer une méningite pouvant être mortelle dans certains cas. 3 personnes ont, en effet, perdu la vie entre février 2017 et avril 2018 en France à cause de cette maladie infectieuse. Une 4e y a survécu, mais a dû se faire amputer de 4 doigts après que ses plaies ont été léchées par ses compagnons à 4 pattes.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

La bactérie en question vit dans la gueule des chiens, mais aussi des chats. Quand l'animal mord un homme (6 cas d'infection sur 10) ou lui lèche une plaie, il la lui transmet. C'est ce qu'une équipe de médecins du Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest (29) a observé en réalisant une étude dont les conclusions ont été récemment publiées sur la plateforme Science Direct sous le titre Méningite bactérienne à Capnocytophaga canimorsus.

Ces travaux rappellent toutefois que certaines conditions bien particulières doivent être réunies pour que la transmission de la bactérie soit dangereuse ou fatale, notamment un système immunitaire faible chez la victime. De plus, les antibiotiques permettent de traiter efficacement ce type de méningite. Il n'y a donc pas lieu de céder à une quelconque psychose vis-à-vis des "bisous" de son chien, tout en respectant les règles d'hygiène élémentaires.

0 partage

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !