Une association répond au souhait de Noël d'un soldat américain qui a sauvé un chiot lors d'un déploiement à l'étranger

Illustration : "Une association répond au souhait de Noël d'un soldat américain qui a sauvé un chiot lors d'un déploiement à l'étranger"

Au cours d'une mission à l'étranger, le sergent Wayne a noué une amitié unique avec un chiot errant qu'il a secouru. Bien décidé à en faire un nouveau membre de sa famille, il s'est tourné vers une association afin de le rapatrier.

Le vœu du soldat et de sa famille a été réalisé à temps pour Noël. Une belle histoire rapportée par le magazine People, le 20 décembre 2021.

Lors de son déploiement à l'étranger, le sergent Wayne a croisé la route d'un chiot errant qui avait désespérément besoin d'aide. Il s'est occupé de son nouveau petit protégé, qu'il a affectueusement nommé Branko. Un lien étroit s'est alors tissé entre l'homme et l'animal.

Le militaire a envoyé des photos de la boule de poils à ses enfants, lesquels sont littéralement tombés amoureux d'elle. Le papa leur a promis qu'il ramènerait Branko à la maison avant les fêtes de fin d'année.

© Paws of War

Un nouveau membre de la famille pour Noël

Paws of War, qui aide souvent les militaires à rapatrier des animaux rencontrés lors de missions à l'étranger, a réussi à faire de cette promesse une réalité. L'organisme s'est chargé de la logistique et a également couvert les frais onéreux liés au transport. Grâce à cette aide précieuse, le chiot a volé jusqu'aux États-Unis en toute sécurité.

« Voir à quel point le fait d'amener Branko à sa nouvelle famille les a tous rendus si heureux, nous rappelle exactement pourquoi nous faisons cela, a expliqué un membre du personnel de Paws of War, nos soldats font tellement pour le pays. C'est un honneur de faire quelque chose pour eux en retour. »

© Paws of War

A lire aussi : Le chien abandonné parce qu'il le pensait "gay" a été adopté par un couple !

La rencontre entre le soldat américain et le jeune chien est arrivée au moment propice. Le sergent Wayne a récemment pleuré la perte de son vieux compagnon à 4 pattes, âgé de 11 ans au moment où il a rendu son dernier souffle. Il a exprimé sa reconnaissance envers l'organisme, qui lui a permis d'exaucer son souhait et celui de ses proches.

« Je suis peut-être encore à l'étranger pour les vacances, a-t-il indiqué, mais c'est formidable de savoir que ma famille est heureuse et que Branko a apporté tant de joie à mes enfants. C'est un super Noël ! »

Photo de Mojito "Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire