Un vétérinaire découvre 22 chiots abandonnés devant son cabinet. Incapable de tous les sauver, il lance un appel à l'aide sur les réseaux !

Publié le 08/11/2020 à 11h11

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Sauvetages

Après avoir découvert une vingtaine de chiots abandonnés devant son cabinet, un vétérinaire texan les a confiés à une association locale. Cette dernière a lancé un appel via Facebook, dans l’espoir de trouver des familles d’accueil et de l’aide pour la nourriture et les soins des jeunes canidés.

A San Antonio, dans l’Etat du Texas, un vétérinaire a été surprise de trouver, devant son cabinet, pas moins de 22 chiots qui venaient d’être abandonnés, comme le rapporte Sputnik.

Ils ont tous été pris en charge par l’équipe de San Antonio Pets Alive, un refuge local. C’est d’ailleurs cette association qui a annoncé cette découverte le 5 octobre dernier via son compte Facebook.

Les chiots, décrits par San Antonio Pets Alive comme étant des Bergers croisés, n’étaient âgés que de 3 semaines lorsqu’ils ont été découverts. Ils étaient donc beaucoup trop jeunes pour être privés de leurs mères. Les spécialistes s’accordent, en effet, à dire que pour l’équilibre émotionnel et comportemental d’un chiot, celui-ci ne devrait pas quitter sa génitrice avant l’âge de 10 à 12 semaines.

A lire aussi : Récompensée pour sa bravoure, cette chienne de laboratoire aveugle met bas juste après son sauvetage !

Dans sa publication Facebook intitulée « 22 chiots ont besoin de votre aide », l’association de protection animale texane a lancé un appel à l’aide, car les petits canidés recueillis ont un besoin urgent en nourriture et en soins. Elle est également à la recherche de familles d’accueil pour ces chiots afin qu’ils puissent poursuivre leurs croissances dans le meilleur environnement possible.

Enfin, San Antonio Pets Alive précise que les éventuels dons en surplus seront utilisés pour venir en aide à d’autres chiens et chats en difficulté.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

4 commentaires

Articles en relation