Un refuge tente de réconforter un chien abandonné et effrayé par ce qu'il vient de lui arriver

Illustration : "Un refuge tente de réconforter un chien abandonné et effrayé par ce qu'il vient de lui arriver"

Beuller est tellement affecté par son abandon qu’il refuse de sortir de son box et même de faire quelques pas. Au refuge, les bénévoles font ce qu’ils peuvent pour lui remonter le moral et l’aider à sortir de son isolement.

Pour un chien habitué à vivre entouré des membres de sa famille, se retrouver sans les siens et dans un endroit qu’il ne connaît pas du jour au lendemain est un véritable traumatisme. La solitude, la perte de repères et l’incompréhension peuvent ainsi le plonger dans un état comparable à la dépression. C’est ce que vit Beuller, comme le rapportait le Sun Journal ce 11 mai.

Bill Hand

Ce croisé Labrador-Retriever à la robe noire était arrivé au refuge de Craven-Pamlico, en Caroline du Nord (Est des Etats-Unis), à la mi-avril. Ses propriétaires venaient alors de se séparer de lui.

Le chien était si triste et abattu par son abandon qu’il ne voulait plus sortir de son box. Il marchait quasiment en rampant, alors que la peur et le chagrin se voyaient dans son regard. Summer Barrentine, l’une des bénévoles du refuge, s’est employée à gagner sa confiance.

Elle a passé des heures assise près de lui dans son box. Quand elle parvenait à le faire sortir pour lui faire faire un peu d’exercice à l’air libre, Beuller préférait rester couché à ses côtés plutôt que de courir. Seule la vue d’un autre chien l’extirpait de sa torpeur, quoique très brièvement. Il se mettait alors à remuer à la queue et à renifler son congénère.

Bill Hand

Une autre association, ayant davantage d’expérience avec les chiens déprimés, a eu vent de l’histoire de Beuller. Elle le prendra en charge dans les prochains jours pour le préparer à l’adoption.

Trop d’abandons injustifiés

Au refuge, on est optimiste quant à ses chances de remonter la pente, mais, hormis quelques cas de force majeure, on a du mal à comprendre les motifs qui peuvent pousser les gens à abandonner leurs animaux.

Bill Hand

Le sentiment est le même du côté du service animalier local, dont le directeur Tommy Bell s’est exprimé sur ce sujet. « Ils veulent un nouveau chiot, parce que leur chien n’est plus aussi joueur » ou ils sont « juste fatigués d’avoir un chien », ce sont quelques-unes des raisons couramment invoquées par ces personnes, comme il l’explique au Sun Journal.

A lire aussi : Une famille d'accueil désespère de voir ce chien à l'apparence unique être adopté

D’autres le font parce qu’ils déménagent, comme l’exemple qu’il cite d’un chien de 9 ans, récemment amené au chenil du service animalier de Craven-Pamlico. « Si j’avais un chien de cet âge, je ne l’aurais pas abandonné en déménageant. C’est un membre de la famille », s’offusque-t-il.

0 partage
Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Jacqueline MAZZUCCHELLI a écrit : 13/05/21

    Pauvre toutou. Comment peut-on abandonner de cette façon un compagnon ? La tristesse se voit dans son regard. J'espère qu'il sera adopté par une famille aimante et responsable.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/05/21

    encore des proprios de merde....comment peut-on abandonner son animal...ce pauvre BEULLER est si triste et on peut le comprendre mais j'espère qu'il sera vite adopté par une gentille famille et que nous serons tenues informées.

     Répondre  Signaler


Articles en relation