Un ours abandonné réapprend à vivre grâce au soutien d'un chien pour permettre son retour à la vie sauvage (Vidéo)

Publié le 21/12/2020 à 18h33

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Dans un zoo russe, une amitié aussi belle qu’inattendue est née entre un chien et un ours recueilli il y a quelques mois. Le canidé l’aide à reprendre des forces et confiance dans l’optique de sa réintroduction dans son milieu naturel.

Rommi et Andreyka s’adorent. Pourtant, rien ne semblait les rapprocher jusqu’à leur rencontre dans un zoo de Sibérie orientale. Le premier est un chien, un Malamute de l’Alaska. Son amie est, quant à elle, une jeune ourse récemment amenée dans l’établissement, rapporte le Huffington Post.

Andreyka, ourson femelle de 10 mois, avait été recueillie par l’équipe du zoo après avoir été découverte dans un état de grande faiblesse. Sa survie dans son milieu naturel était fortement compromise dans ces conditions.

Au parc zoologique de Listvyanka, situé à Irkoutsk dans le Sud de la Russie, les soigneurs l’ont pris en charge la plantigrade, lui assurant les soins et l’alimentation dont elle a besoin pour continuer de grandir dans de bonnes dispositions.

En ce qui concerne le jeu et l’exercice, indispensables quant à son équilibre physique et psychique, c’est Rommi qui s’en occupe. Ca Malamute de l’Alaska a l’habitude de cohabiter avec les ours. Il a, en effet, vu passer 3 générations d’oursons dans ce zoo, signale Reuters.

Dans des photos et vidéos postées début décembre, on peut effectivement voir les 2 animaux s’amuser ensemble et se chamailler. Des images témoignant d’une magnifique complicité entre l’ourse et le chien.

Ces échanges aident grandement Andreyka à améliorer ses capacités en vue de la préparer au retour à la vie sauvage. La date de cette réintroduction sera fixée en fonction de ses progrès et de l’évolution de son état de santé. D’ici là, ces joyeux compères pourront continuer de profiter de leur amitié.

A lire aussi : Perdu et abandonné, un chien attend depuis deux semaines le retour de son maître sur le quai de la gare !

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation