Un Labrador coincé dans un arbre à 5 mètres du sol espérait uniquement l'arrivée des pompiers

Des pompiers néo-zélandais ont été très surpris d’apprendre qu’ils devaient porter secours à un chien coincé dans un arbre. Ils avaient davantage l’habitude d’avoir affaire à des chats dans ce genre de situation. Quoi qu’il en soit, ils réussi à sauver le canidé qui était en bien mauvaise posture.

Illustration : "Un Labrador coincé dans un arbre à 5 mètres du sol espérait uniquement l'arrivée des pompiers"

En Nouvelle-Zélande, un chien a été sauvé par les pompiers après s’être retrouvé coincé dans un arbre, à 5 mètres du sol, comme le rapportait Star News ce mercredi 27 octobre.

Le sauvetage a eu lieu mardi. Ce jour-là, un homme promenait son croisé Labrador Retriever au cœur du parc naturel Palmbrook Reserve à Havelock North, dans la région de Hawke's Bay. Une zone appréciée des propriétaires canins, mais qui compte quelques endroits dangereux. Notamment un ravin surplombant la rivière Karituwhenua. C’est justement là que le quadrupède en question s’est mis en situation de détresse.

Il s’était aventuré sur un arbre couché, dont une partie était suspendue au bord du ravin à une hauteur de 5 mètres. Il s’était ensuite rendu compte qu’il ne pouvait pas revenir sur ses pas à cause des branches qui se trouvaient sur son chemin. Son maître ne pouvait pas lui venir en aide, car il se serait lui-même mis en danger. D’où sa décision d’appeler les secours.

Illustration de l'article : Un Labrador coincé dans un arbre à 5 mètres du sol espérait uniquement l'arrivée des pompiers
Illustration

Un sauvetage inhabituel pour les pompiers

Ce sont donc les pompiers volontaires de la brigade de Havelock North qui ont été dépêchés sur les lieux. Une intervention qui sortait résolument de l’ordinaire pour eux, comme l’explique leur chef Rod Triplow : « Au moins, ce n’est pas un chat. Ça nous change. Nous avions été appelés à secourir de nombreux chats, mais pas beaucoup de chiens. »

L’un des soldats du feu a prudemment escaladé l’arbre, pendant que ses collègues l’attendaient au pied de celui-ci pour réceptionner le chien. Il a sécurisé le canidé, puis l’a fait redescendre lentement. Le croisé Labrador était clairement soulagé de retrouver le plancher des vaches. Son propriétaire l’était tout autant de pouvoir le récupérer sain et sauf.

A lire aussi : Une grand-mère de 86 ans dévastée lorsqu'une association lui annonce qu'elle est "trop vieille" pour adopter un animal

Quelques jours plus tôt, la même équipe avait sauvé un autre chien, mais dans un contexte bien différent. Cette fois-ci, l’animal, un Terrier de 26 kg, était pris au piège dans un égout à Poukawa après s’être lancé à la poursuite d’un lapin. Le canidé s’en était sorti indemne grâce à leur intervention. En revanche, le malheureux lagomorphe n'y avait hélas pas survécu.

Photo de Jean et Léo Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon !
Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 28/10/21

    mille mercis aux équipes d'avoir secouru ce beau labrador mais faites attention quand vous vous promenez avec vos animaux (rip pour le pauvre lapin)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil