Un chiot surgit de nulle part et se met à suivre une cycliste qui finit par s'arrêter

En vacances à 500 kilomètres de chez elle, une jeune femme qui faisait du vélo a été surprise de découvrir sur sa route une jeune chienne errante au milieu de nulle part. Elle a décidé de l’emmener chez ses parents pour prendre soin d’elle.

Illustration : "Un chiot surgit de nulle part et se met à suivre une cycliste qui finit par s'arrêter"

Sarah Penso habite Caracas, la capitale du Venezuela. Récemment, elle s’était rendue à La Azulita, dans le nord-ouest du pays, pour rendrez visite à ses parents pendant les vacances.

Passionnée de VTT, participant d’ailleurs régulièrement à des compétitions, elle en avait profité pour s’entraîner sur les routes de montagne de la région. Tandis qu’elle s’engageait sur une pente, un chiot a surgi de la végétation bordant le sentier et s’est mis à aboyer à son adresse, essayant même de s’en prendre à ses chevilles. La manœuvre de la petite chienne à la robe blanche était évidemment plus attendrissante qu’intimidante.

Illustration de l'article : Un chiot surgit de nulle part et se met à suivre une cycliste qui finit par s'arrêter
Sarah Penso / Instagram

Sarah Penso a regardé autour d’elle et s’est rendu compte qu’ils étaient très loin de toute habitation, relate The Dodo. La jeune chienne n’aboyait plus désormais, mais émettait plutôt des petits gémissements, comme pour demander de l’aide.

La vététiste a essayé de l’installer dans son sac à dos, mais le chiot n’était pas du tout d’accord. Sarah Penso s’est alors remise à pédaler et a vu que la petite chienne la suivait. Après avoir couru quelques mètres, cette dernière a finalement accepté d’être portée dans le sac.

Illustration de l'article : Un chiot surgit de nulle part et se met à suivre une cycliste qui finit par s'arrêter
Sarah Penso / Instagram

50 kilomètres plus loin, « elle est arrivée dans sa nouvelle maison », raconte la cycliste sur Instagram. Une nouvelle maison que la chienne a adorée, justement.

Les parents de Sarah Penso sont tombés sous le charme de Gasparin – c’est ainsi qu’ils l’ont appelée – surtout sa mère dans les bras de laquelle elle s’est endormie.

Vous êtes :

« Elle me manque beaucoup, mais elle est plus heureuse là-bas »

« Depuis qu'elle est arrivée à la maison, elle est gâtée et calme. Elle dort avec moi et se comporte comme une princesse », poursuit l’athlète.

Les vacances terminées, Sarah Penso devait retourner à Caracas sans Gasparin, mais elle prévoyait de l’emmener à sa prochaine visite. Quelques semaines plus tard, elle a réalisé que la place de la chienne était auprès de ses parents.

Illustration de l'article : Un chiot surgit de nulle part et se met à suivre une cycliste qui finit par s'arrêter
Sarah Penso / Instagram

« Elle est super heureuse avec ses grands-parents, où elle a de l'espace pour courir et jouer, dit-elle en effet. Elle me manque beaucoup, mais elle est plus heureuse là-bas, à La Azulita. »

A lire aussi : Ils achètent un chien et découvrent en voulant le faire pucer qu'on le cherchait depuis 6 semaines

2 commentaires