Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chien retrouvé vivant après 9 jours passés seul, en pleine nature et dans le froid

Publié le 16/04/2018 à 11h29

Ecrit par Alexandre Dieu

Benny le Beagle a survécu à 9 jours de solitude et de conditions climatiques extrêmes, incluant tempête et chutes de neige. Un millier de personnes s'étaient mobilisées pour localiser le chien. Un hélicoptère avait également été envoyé sur les lieux.

Dimanche soir, Benny profitait de sa première nuit de sommeil à l'abri et auprès des siens, après 9 jours de survie au milieu de la nature sauvage, comme le rapporte le site néo-zélandais Stuff.

Ce chien de race Beagle avait, en effet, disparu le 6 avril dernier alors qu'il prenait part à une promenade de groupe au Belmont Regional Park, situé à une quinzaine de kilomètres au nord-est de Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande.

A lire aussi : "Protéger son chien du froid"

Ses propriétaires Matt et Grace Newman-Hall ont lancé l'alerte peu après sur les réseaux sociaux et de nombreuses personnes ont répondu à leur appel à l'aide. C'est ainsi qu'un millier de volontaires se sont mobilisés pour ratisser la zone. Un hélicoptère équipé d'une caméra thermique a même été déployé, mais Benny restait introuvable durant ces 9 jours.

C'est finalement ce dimanche (15 avril) que le chien a enfin pu être localisé. Il se trouvait à quelques centaines de mètres du lieu où il avait été vu pour la dernière fois. Benny avait la laisse attachée à un tronc d'arbre, au pied d'une cascade. Le terrain étant particulièrement difficile d'accès, les secouristes ont dû se démener pendant près de 3 heures pour parvenir à récupérer l'animal.

Malgré les conditions climatiques difficiles ayant sévi sur l'Île du Nord la semaine dernière (tempête, chutes de neige...), le Beagle était en relative bonne santé. Le vétérinaire chez lequel il a été emmené après son sauvetage n'a rien relevé mis à part une perte de poids. De retour chez sa famille, Benny réapprend à s'alimenter progressivement, par petites doses, pour ne pas bousculer son système digestif.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire