Un chien policier reprend courageusement le travail 3 jours après avoir frôlé le pire en ingérant de la drogue lors d'une perquisition

Roy est indiscutablement le héros d’une opération policière au cours de laquelle des milliers de dollars de stupéfiants et d’argent liquide ont été saisis. Le Berger Allemand est passé tout près de la catastrophe en intervenant ce matin-là, ingérant accidentellement de la drogue découverte sur les lieux. Fort heureusement, son maître-chien a réagi rapidement pour le sauver.

Illustration : "Un chien policier reprend courageusement le travail 3 jours après avoir frôlé le pire en ingérant de la drogue lors d'une perquisition"

Un chien policier a été sauvé in extremis après avoir avalé de la drogue lors d’une intervention, rapportait Timmins Today le lundi 17 juin. Royal, alias Roy, a repris hier du service, 3 jours après cet incident qui aurait pu lui être fatal.

L’opération en question avait eu lieu le matin du vendredi 14 juin au domicile d’un suspect situé sur l’avenue Burton, à Greater Sudbury dans la province de l’Ontario (Canada). Avec son maître-chien l’officier Vitali, Roy accompagnait plusieurs unités des forces de l’ordre qui exécutaient un mandat de perquisition.

Les policiers y avaient découvert et saisi 68 grammes de fentanyl, 4,5 grammes de cocaïne, environ 8000 dollars canadiens (5400 euros) en liquide et une quantité importante de faux billets américains. La valeur marchande des stupéfiants était estimée à 7000 dollars canadiens (4700 euros).

Lors de cette intervention, les forces de l’ordre avaient procédé à l’interpellation de 4 individus âgés entre 18 et 33 ans. Elle aurait pu coûter très cher au brave Roy, le Berger Allemand ayant « ingéré du fentanyl en fouillant une pièce », indiquait la police de Greater Sudbury sur sa page Facebook. A la base, le fentanyl est un médicament employé pour soigner les fortes douleurs, mais les trafiquants la vendent en tant que drogue. On se souvient qu’en décembre 2022, une jeune chienne appelée Whip avait été secourue par les pompiers après avoir été intoxiquée par cette substance.

Illustration de l'article : Un chien policier reprend courageusement le travail 3 jours après avoir frôlé le pire en ingérant de la drogue lors d'une perquisition
Greater Sudbury Police Service / Facebook

« Prêt à servir et protéger notre communauté »

Heureusement pour Roy, l’officier Vitali a vite réagi. « Son maître-chien lui a immédiatement du Narcan et l’a emmené aux urgences vétérinaires où il a subi des examens de précaution, expliquait en effet la police de Greater Sudbury. Grâce à l’action rapide de son maître-chien, Roy devrait s’en remettre totalement ».

Narcan est le nom sous lequel est commercialisée la naxolone, un composé utilisé pour contrer l’effet de divers opioïdes dont le fentanyl.

Illustration de l'article : Un chien policier reprend courageusement le travail 3 jours après avoir frôlé le pire en ingérant de la drogue lors d'une perquisition
Greater Sudbury Police Service / Facebook

« C'est un rappel brutal des dangers auxquels nos officiers et nos chiens font face tout en protégeant notre communauté », poursuivait l’auteur de la publication. Roy « se sent prêt à servir et protéger notre communauté », assurait la police lundi.

A lire aussi : Les 6 signes révélateurs de l'amitié entre chats expliqués par une association dans une vidéo attendrissante

Illustration de l'article : Un chien policier reprend courageusement le travail 3 jours après avoir frôlé le pire en ingérant de la drogue lors d'une perquisition
Greater Sudbury Police Service / Facebook

Ce courageux chien fêtera son 4e anniversaire le 1er novembre prochain. Né en Slovaquie, il avait été emmené aux Etats-Unis pour être évalué et commencer sa formation, qu’il avait achevée au Canada avant d’être affecté à la police de Greater Sudbury.

Cette dernière précise que ce qu’il préfère, ce sont sa balle, les longues promenades dans les bois et « hurler sous les étoiles ».

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil