Un chien adopté depuis 9 jours seulement reste aux côtés de sa maîtresse égarée jusqu’à ce qu’elle soit en sécurité

Les chiens sont des animaux extrêmement fidèles. Si ce toutou n’avait rencontré sa maîtresse que depuis quelques jours, il ne l’a cependant pas abandonnée quand elle s’est retrouvée perdue et avait besoin d’un compagnon. Un altruisme naturel qui a ému la famille.

Illustration : "Un chien adopté depuis 9 jours seulement reste aux côtés de sa maîtresse égarée jusqu’à ce qu’elle soit en sécurité"

Pearl Radcliff, une femme de 84 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer, vit avec son neveu Dawne Griffith à proximité d’Houston, dans l’État du Texas aux États-Unis.

Le duo est inséparable. Pearl a en effet besoin d’une attention toute particulière.

Le 28 août 2022, ils ont décidé de faire une bonne action en adoptant Maximus, un magnifique Labrador Retriever noir de refuge.

L’animal s’est vite intégré dans sa nouvelle demeure et a rapidement tissé des liens avec ses propriétaires.

Maximus réconfortait naturellement Pearl lorsqu’elle subissait des crises d’anxiété engendrées par sa maladie.

Le 6 septembre 2022, la femme est sortie faire une promenade avec son nouvel ami canin. Malheureusement, ils ne sont pas rentrés à la maison.

Des recherches intensives

Dawne a rapidement contacté la police d’Houston qui a dépêché sur place les groupes de sauvetage Texas Center for the Missing et EquuSearch .

Des battues ont été organisées et par bonheur, le 8 septembre, soit après 2 jours d’errance, Pearl a été retrouvée saine et sauve.

De plus, Maximus était resté à ses côtés pour veiller sur elle. Dawne a été extrêmement touché par la fidélité du toutou arrivé depuis seulement 9 jours dans leur foyer, rapporte People.

La bonne nouvelle a été partagée sur les réseaux sociaux et a suscité l’admiration de la communauté. Le chien a ainsi profité de son heure de gloire.

Pearl a été conduite à l’hôpital de la ville pour un examen de contrôle. Elle n’a que très peu de souvenirs de ce qui s’est déroulé durant ces 2 jours de disparition et ne subit par conséquent aucun traumatisme. De même, elle est en pleine forme physique.

A lire aussi : Un chien bavard exprime son mécontentement quand sa maîtresse lui annonce qu’ils partent chez le vétérinaire (vidéo)

Maximus, quant à lui, avait été emmené à la fourrière. Dawne est parti le chercher le lendemain et a déclaré : « nous ne le laisserons plus jamais nous quitter. Il fait partie de notre famille et je ne pourrais pas être plus reconnaissant envers lui d’avoir protégé ma tante ».

1 commentaire