Un camion en route vers l'abattoir avec plus de 200 chiens à l'intérieur, traqué par la police et une association qui espèrent l'intercepter à temps

Des centaines de chiens transportés par camion se dirigeaient tout droit vers l’abattoir. Il avait échappé aux radars d’une association et de la police, avant de refaire surface samedi dernier. La course contre la montre était lancée pour l’intercepter avant qu’il n’arrive à destination.

Illustration : "Un camion en route vers l'abattoir avec plus de 200 chiens à l'intérieur, traqué par la police et une association qui espèrent l'intercepter à temps"

226 vies canines ont été sauvées le weekend dernier à la faveur des efforts conjoints de la police indonésienne et d’une association locale de protection animale, rapportait TV5 Monde le dimanche 7 janvier. L’interception du camion transportant ces chiens fait suite à des semaines d’enquêtes et de traque.

Le samedi 6 janvier, les forces de l’ordre sont intervenues pour stopper le poids lourd en question alors qu’il s’apprêtait à quitter la ville de Semarang, dans le nord de l’île de Java en Indonésie, pour effectuer un trajet de 110 kilomètres vers le sud.

Sa destination : le village de Surakarta. Un abattoir local attendait les chiens qui devaient ainsi être tués pour leur viande. Il était prévu ensuite que cette dernière soit livrée dans l’ouest de l’île indonésienne.

Illustration de l'article : Un camion en route vers l'abattoir avec plus de 200 chiens à l'intérieur, traqué par la police et une association qui espèrent l'intercepter à temps
Animals Hope Shelter Indonesia / Instagram

D’après Irwan Anwar, chef de la police de Semarang, ses unités ont procédé à l’interpellation de 5 individus qui devront répondre de leurs actes face à la justice. Ils encourent jusqu’à 5 ans de prison pour des faits de la maltraitance animale.

Les 226 chiens ont été sauvés de justesse, eux qui étaient suivis par l'association Animals Hope Shelter Indonesia depuis 2 semaines. Christian Yosua Pale, membre de cette organisation de protection animale, dit en effet avoir « reçu des informations pour la première fois le 23 décembre ». Il avait prévenu la police, mais celle-ci et Animals Hope Shelter Indonesia avaient perdu la trace des quadrupèdes et de leurs tortionnaires jusqu’au samedi 6 janvier.

La lutte pour l’interdiction du commerce des viandes canine et féline se poursuit

L’association Animals Hope Shelter Indonesia se bat depuis des années pour obtenir l’interdiction du commerce de la viande de chien et de chat dans le pays auprès de la Chambre des représentants. Elle et d’autres organisations s’emploient à sensibiliser le public et les autorités à cette problématique. L’interception de ce camion constitue une victoire pour la cause animale en Indonésie.

Une vidéo postée sur compte Instagram d’Animals Hope Shelter Indonesia montre le moment où la police ouvre la portière du véhicule. On y voit les pauvres chiens secours, terrifiés et dont certains se trouvent dans des sacs suspendus. La voici :

A lire aussi : Une chienne devient la mère aimante d’un animal orphelin bien différent d’elle et de ses chiots (vidéo)

4 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 08/01/24

    Lors d'un repas j'ai avalé un seul morceau de cheval avant de questionner sur ce qu'était ce produit inconnu pour moi.
    La réponse m'a rendu malade ( au sens propre du terme????) mais manger du chien je ne peux même pas imaginer.
    Je sais que des humains meurent de faim.
    Et c'est odieux quand on connaît la richesse mondiale.
    Mais manger des animaux de compagnie ! C'est quasi cannibale, non?

      Répondre   Signaler


  • valerie kocinski a écrit : 08/01/24

    Oui, c'est une horreur ! personnellement, je suis vegan depuis 12 ans et je me porte très bien ...

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 08/01/24

    S T O P
    . ... B A R B A R I E !!!!!!.........I
    MILLE MERCIS AUX MERVEILLEUX HEROS
    QUI VOUENT LEURS VIES A TRAQUER LES TORTIONNAIRES D ANIMAUX INNOCENTS
    BRAVO ..........

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 08/01/24

    Continuer le combat un million de merci

      Répondre   Signaler


  • Image de profil