Selon cette étude, avoir un chien est un moyen de prolonger votre espérance de vie !

Publié le 16/07/2020 à 10h13

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Selon cette étude, avoir un chien est un moyen de prolonger votre espérance de vie ! "
Photo d'illustration

Des chercheurs suédois ont observé que les propriétaires de chiens étaient moins exposés aux maladies cardiaques.

Des scientifiques ont mené des recherches sur plus de 3,4 millions de Suédois. Tous sont âgés entre 40 et 80 ans. Le but de cette étude est de voir s’il existe un lien entre les troubles cardiovasculaires et le fait de vivre avec un chien.

Les résultats ont été d’abord publiés dans Scientific Reports. Ils révélaient que ces personnes semblaient être mieux parées contre les maladies cardiovasculaires durant les 12 années de suivi. Les personnes les plus exposées à ce genre de troubles étant celles qui vivent seules, l’étude a démontré qu’un chien était un rempart très efficace. Les chiffres prouvent en effet que, durant ces 12 années de suivi, les propriétaires de chiens qui vivent seuls ont eu 33% de risques en moins de mourir, et 11% de risques en moins de développer des maladies cardiovasculaires. Ceci en comparaison avec les individus non-accompagnés et qui n’ont pas de chien.

Il a également été découvert que lien entre une bonne santé cardiovasculaire et les chiens était d’autant plus renforcé lorsque l’animal en question était un chien de chasse. C’est ce qu’a déclaré Mwenya Mubanga, auteur de l’étude et doctorante, comme le rapporte Sciencedaily.

En Suède, tous les propriétaires de chiens doivent être enregistrés et, ce, depuis 2001. Par ce moyen, une moyenne a pu être relevée pour affirmer que les consultations pour troubles du cœur n’étaient pas nombreuses pour les personnes ayant un chien.

A lire aussi : Il créé une villa de rêve à son chien pour qu'il ne se sente pas seul lors de ses absences prolongées

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce lien. Il peut s’agir du fait qu’un chien pousse à se dépenser. Le bien-être est aussi un facteur envisageable, mais il peut aussi y avoir d’autres données relatives aux personnes elles-mêmes.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 16/07/20

    les animaux sont tres important dans ma vie et jamais je ne pourrais vivre sans eux ils nous calme nous console nous offres un bien etre dans nos vie

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 17/07/20

    évident !!!!! mon chien Scoubi est mort dans mes bras la semaine dernière (braque allemand) et il me manque tellement

     Répondre  Signaler


Articles en relation