Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Quel risque pour les pattes de votre chien si vous les désinfectez après les sorties ?

Publié le 26/03/2020 à 12h00

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Quel risque pour les pattes de votre chien si vous les désinfectez après les sorties ?"

En cette période de confinement, les promenades de chiens restent autorisées, mais elles sont strictement réglementées. Elles s’accompagnent également de mesures d’hygiène, mais la désinfection des pattes à l’alcool ou à l’aide d’autres substances est proscrite, insiste ce vétérinaire exerçant à Toulouse.

Les règles de confinement mises en place pour ralentir la propagation du coronavirus ont été durcies cette semaine, comme annoncé par le Premier ministre Edouard Philippe le lundi 23 mars. Sortir son animal de compagnie reste possible, à condition toutefois d’être seul à le faire, de ne pas dépasser une heure par jour et sans s’éloigner à plus d’un km de son domicile.

Il faut également se munir de l’attestation de déplacement dérogatoire, téléchargeable depuis le site du ministère de l’Intérieur et dans laquelle doivent figurer : le prénom et le nom, la date et le lieu de naissance, l’adresse, le motif du déplacement (case à cocher, la 5e en l’occurrence), la date et l’heure de la sortie et la signature.

En ce qui concerne les précautions à prendre pendant et après ces sorties pour les « besoins des animaux de compagnie », Jarek Szczepaniak, docteur aux urgences vétérinaire de Toulouse, fustige les « fausses informations [qui] circulent » à ce sujet.

Le spécialiste indique que les propriétaires de chiens peuvent « éventuellement laver les pattes » de ces derniers « avec de l’eau et du savon doux », rapporte RTL. Toutefois, il leur rappelle qu’il ne faut surtout pas procéder à leur désinfection en utilisant de l’alcool ou tout autre produit désinfectant.

A lire aussi : "Les sorties adaptées pour un chien âgé"

Ce type de substance est, en effet, fortement déconseillé « soit parce que cela lui brûle la peau, soit parce qu'après, en se léchant, il peut se brûler la bouche, la langue, les babines, etc. », précise-t-il.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation