Plus de 4000 euros pour sauver la vie de son chien après une morsure de vipère !

Sam, le Staffie de Charlotte, a passé trois jours entre la vie et la mort à la clinique vétérinaire. Plus de 4 000 euros de frais ont été nécessaires pour sauver le malheureux d’une morsure de vipère sur le nez.

Illustration : "Plus de 4000 euros pour sauver la vie de son chien après une morsure de vipère !"

Charlotte est partie se promener comme à son habitude avec Sam, son American Staffordshire Terrier (ou Staffie), sur la péninsule de Gower au Pays de Galles. Lorsque la maîtresse a repéré le serpent recroquevillé sur le chemin, elle a immédiatement senti le danger. Elle explique au WalesOnline : « Je suis terrifiée par les serpents, alors je suis toujours à l'affût. J'ai commencé à crier quand je l'ai vu. Sam est venu voir ce qui se passait et il l'a mordu sur le nez avant que nous puissions l'éloigner ».

Illustration de l'article : Plus de 4000 euros pour sauver la vie de son chien après une morsure de vipère !
Photo d'illustration

Direction les urgences vétérinaires

Charlotte a emmené Sam chez le vétérinaire le plus proche, sur conseil du sien qui se trouvait à plus de 1h30 de route en voiture du lieu de la promenade.

Les premiers symptômes ont mis du temps à apparaître. Au début, Sam semblait parfaitement en forme, si bien que les urgences vétérinaires ont opté pour une simple injection d’antihistaminique et une garde en observation.

Cependant, 8 heures après sa morsure, son état s’est brutalement dégradé. La bosse causée par la morsure avait grossi, sa tête et son cou étaient gonflés au point d’affecter dangereusement sa respiration. À ce moment, Sam ne pouvait ni boire ni manger. Charlotte ajoute : « Il faisait le bruit d'un dinosaure en respirant et on nous a dit de nous préparer ».

Le vétérinaire a alors administré à Sam deux doses de 5ml d’antivenin, à près de 1 000 euros chacune. Le traitement étant initialement prévu pour les humains, les effets secondaires sur les chiens peuvent être catastrophiques. Charlotte savait que c’était quitte ou double.

A lire aussi : Un chien survivant d'une fusillade échappe pendant 12 jours à ses sauveurs qui parlent de "miracle"

Illustration de l'article : Plus de 4000 euros pour sauver la vie de son chien après une morsure de vipère !
Propriétaire de Sam

Pour le plus grand bonheur, Sam a bien réagi au traitement. Il se remet doucement de cette malheureuse expérience chez lui. Sa maîtresse souhaite désormais avertir les propriétaires de chiens des dangers des morsures de serpents, qui sont relativement fréquentes entre avril et juillet.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 12/05/22

    super que le chien s'en soit "tiré"...mais 4000 euros, c'est énorme !!! et comment on fait quand ça vous arrive et que l'on ne peut pas payer ????

      Répondre   Signaler


  • Image de profil