Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Nos chiens prêtent attention à la fois aux mots et aux intonations : c'est désormais scientifiquement prouvé !

Nos chiens prêtent attention à la fois aux mots et aux intonations : c'est désormais scientifiquement prouvé !

Publié le 01/09/2016 à 16h57

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Nos chiens prêtent attention à la fois aux mots et aux intonations : c'est désormais scientifiquement prouvé ! "

D’après une étude publiée le 30 août dans la revue Science, les 2 hémisphères du cerveau canin réagissent aux paroles de la même manière que ceux du cerveau humain : l’hémisphère gauche est activé pour traiter les mots et leur sens, tandis que le droit réagit à l’intonation.

Attila Andics, éthologue à l’université Eötvös Lorand de Budapest et spécialiste du langage et du comportement chez les animaux, est à la tête de l’équipe de chercheurs ayant réalisé cette étude, publiée le 30 août dans la célèbre revue Science. Intitulée Neural mechanisms for lexical processing in dogs, elle s’est concentrée sur le processus du traitement cérébral des informations vocales (les mots) chez les chiens.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

L’expérience a consisté à adresser une série d’expressions à 13 chiens de diverses races et en employant des tons différents (joyeux et neutres). Les chiens sélectionnés n’avaient aucune aptitude spécifique. Ils ont simplement appris à se tenir immobiles lors du passage dans la machine à IRM (images à résonance magnétique). C’est grâce à cette dernière que les scientifiques ont pu étudier les réactions du cerveau de chaque animal.

Il en est ressorti que, indépendamment du ton employé, l’hémisphère gauche réagissait lorsque les expressions avaient clairement un sens pour le chien. L’expérience a également permis de constater que, quel que soit le sens du mot, c’était l’hémisphère droit qui s’activait lorsque l’intonation exprimait un sentiment. Les chiens distinguent donc les mots et les intonations, tout comme nous, humains. Ils prêtent attention à ce que nous disons et à la manière avec laquelle nous le disons.

Mais Attila Andics et son équipe sont allés un peu plus loin ; ils en ont profité pour voir quelle région cérébrale était stimulée lorsque l’on adressait aux chiens des mots doux (« bon garçon », « bon chien »…) sur un ton joyeux. Les tests ont démontré que c’était le centre de la récompense qui y réagissait, celui associé à la nourriture et au plaisir sexuel.

Pour conclure, « le chien ne se contente donc pas de segmenter 2 informations pour traiter le langage humain, il combine aussi les 2 résultats », d’après Attila Andics.

1 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !