Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Malade, Dawson n'attend de soutien de personne, sauf de son chien !

Publié le 15/03/2019 à 16h03

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Malade, Dawson n'attend de soutien de personne, sauf de son chien ! " © Bryan Junior

Après avoir attrapé une grippe sévère, Dawson, le petit garçon, se désintéressait de tout le monde. Se sentant très mal à l’aise, il ne laissait personne lui approcher, sauf son grand frère d'adoption, un Pitbull nommé Riddick.

Dès son plus jeune âge, le jeune Dawson s'est retrouvé entouré des 2 Pitbulls, Riddick et Cambria. Ces derniers assuraient la garde du petit garçon et couraient à son secours à chaque fois qu’il se réveillait et se mettait à pleurer.

Bryan Junior, le père de Dawson, raconte qu’à chaque fois qu’il annonçait à haute voix « Le petit Dawson s’est réveillé ! », les 2 chiens se précipitaient à l’intérieur pour rester auprès de lui et l'observer. Ils passaient les soirées avec la famille, Cambria installée sur les genoux du père et Riddick couché par terre et écoutant attentivement des histoires avant de dormir. Dawson leur souhaite ensuite bonne nuit avant de s’endormir à son tour. Le lien entre les 2 chiens et l'enfant s’est développé au point qu’ils sont devenus inséparables.

A lire aussi : "Apprendre son chien à se promener en laisse"

La nature de cette relation particulière s'est confirmée lorsque Dawson est tombé malade d’une grippe sévère. Il se sentait toujours mal à l’aise et ne supportait personne. Cependant, le seul qu’il a accepté était Riddick. Affaibli par la fièvre, Dawson rampait jusqu’au pouf où le chien avait l'habitude de dormir, grimpait dessus, s’allongeait et se blottissait contre Riddick pour s’endormir à ses côtés. Ce dernier passait des heures sans bouger pour ne pas réveiller son petit frère. Il semblait ressentir son malaise et voulait juste l’aider à aller mieux.

Riddick avait été adopté par la famille en août 2015 après avoir été sauvé de la rue par l'association Rescue Dogs Rock NYC, soigné et proposé à l'adoption. Ayant vu ses photos sur les réseaux sociaux, Bryan Junior et sa femme avaient directement su qu’il aurait pleinement sa place au sein de leur petite famille.

0 partage

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 15/03/19

    Quelle merveilleuse histoire !! Mes deux chiens, adoptés eux aussi, font partis intégrante de ma vie. Ils sentent lorsque je ne vais pas bien et restent à côté de moi pour me surveiller et lécher mes larmes qui coulent. Ils apportent même leurs jouets préférés à mes pieds non pas pour jouer mais pour me les offrir. Les humains ne feraient pas tout ça car ils sont déconnectés de la vie en vivant à 100 à l'heure. J'aime bien plus mes chiens que certains humains et je suis devenue végétalienne car moi je ne mange pas mes amis si sincères et débordant d'amour

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 18/03/19

    magnifique

     Répondre  Signaler