Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Recrudescence de vols de chien, Une augmentation inquiétante !

Publié le 16/08/2019 à 10h23

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Recrudescence de vols de chien, Une augmentation inquiétante ! " Photo d'illustration

Les vols d'animaux, et de chiens en particulier, sont en recrudescence en France. C'est le cas par exemple dans l'Oise, où les cas de disparitions suspectes sont en augmentation par rapport à 2018. Et les propriétaires sont souvent désarmés face à des ravisseurs déterminés.

Les cas d'animaux volés sont en recrudescence. Notamment l'été, puisque les propriétaires, parfois absents, n'hésitent pas à laisser leur chien dans leur jardin. Un coin bien souvent accessible à des ravisseurs peu scrupuleux.

Dans l'Oise, « les annonces pour vols d'animaux augmentent », confirme Karin Lebrun au Parisien. Elle est créatrice de la plateforme Volalert, plus connue sous le nom d'Ada (Alerte disparition animaux). Les chiffres viennent appuyer ses dires : 90 disparitions suspectes en 2018, déjà plus de 60 entre janvier 2019 et début août...

« Rien ne les arrête »

Les chiens de race sont particulièrement visés, car attractif financièrement. Ce fut le cas pour Caroline. Cette Parisienne se promenait tranquillement à Montmartre, à Parie, quand elle a « vu une voiture ralentir », quand elle a tendu un « claquement de portière » et son Jackson disparaître sous ses yeux. Elle a dû patienter plus de deux mois pour retrouver son toutou... du côté de Beauvais.

Comment font les ravisseurs ? Ils utilisent plusieurs méthodes. Même celles du vol devant des propriétaires impuissants. Ou d'autres à pénétrant dans les jardins : « Ils les tirent avec une sorte de lacet et les embarquent. Dans les jardins, les garages... rien ne les arrête », poursuit Karin.

Certains sont envoyés dans les pays de l'est

Les chiens sont ensuite conduits vers des élevages pour qu'ils puissent se reproduire, et ainsi permettre aux voleurs d'empocher parfois plus d'un millier d'euros par tête ! Parfois, ils sont emmenés « vers les pays de l'est où ils donneront naissance à des chiots, qui seront envoyés dans des animaleries françaises ».

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

Et comme si cela ne suffisait pas, les enquêtes policières ont bien du mal face à ces trafiquants. « C'est beaucoup plus compliqué qu'une personne », confirme un gendarme sous couvert d'anonymat, même s'il assure qu'une enquête est bien ouverte en cas de dépôt de plainte... Ce que les personnes font encore trop rarement.

A propos de l'auteur :

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !