Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le tabac est aussi nocif pour vos toutous

Publié le 31/12/2015 à 07h48

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Le tabac est aussi nocif pour vos toutous"

Nous savions tous que le tabac était porteur de grands dangers. Une récente étude menée en Ecosse vient de mettre en exergue les méfaits de la cigarette sur nos animaux de compagnie. Eux aussi peuvent souffrir de leur statut de fumeurs passifs.

Clare Knottenbelt, professeur de médecine et d'oncologie à l'Institut vétérinaire de l'Université de Glasgow, en Ecosse, a dirigé une étude dont les conclusions édifiantes ont été récemment publiées.

Les recherches ont permis de confirmer le fait que nos animaux de compagnie étaient, eux aussi, susceptibles de contracter diverses maladies causées par le tabagisme de leur maître.

Les animaux sont eux aussi considérés comme des fumeurs passifs et subissent des conséquences sur leur état de santé

Ainsi, de la même manière que les proches des fumeurs sont considérés comme des fumeurs passifs et en souffrent à différents degrés, leurs chiens, chats et autres compagnons à fourrure en subissent les conséquences sur leur état de santé.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?"

Dans un communiqué, le professeur Clare Knottenbelt s’explique sur les aboutissements de l’étude : « Nous avons déjà démontré que les chiens absorbent une quantité significative de fumée quand ils vivent dans une maison. Notre étude sur les chats montre qu'ils sont encore plus affectés, peut-être à cause de leur toilette minutieuse qui accroitrait la quantité de fumée absorbée par leur corps ».

Le spécialiste ajoute, par ailleurs, que « le risque pour le fumeur se double d'un risque de tabagisme passif pour les autres, et les propriétaires de chiens et de chats oublient souvent le risque qu'ils font courir à leurs animaux ». L’étude a permis de démontrer que les doses de nicotine prélevées sur les poils des animaux de compagnie étaient réduites de manière significative lorsque le nombre quotidien de cigarettes fumées à la maison passait sous la barre des 10.

Enfin, les tests ont fait remarquer, chez les chiens mâles castrés, une présence plus importante d’un gène marqueur de cellules endommagées dans leurs testicules, ce qui augmente le risque de cancer.

Concernant la démarche à suivre pour réduire ces risques, Clare Knottenbelt n’y va pas par 4 chemins : arrêter de fumer est « la meilleure solution pour la santé et le bien-être de votre compagnon ».

1118 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !