Le succès inattendu d'une cagnotte solidaire relance l'espoir d'un avenir meilleur pour un chien à 3 pattes

Un chien devant se déplacer sur 3 pattes a besoin d’une opération et d’une prothèse pour mener une vie semblable à celle de n’importe lequel de ses congénères. Un processus qui a toutefois un coût élevé : 5000 euros. 20% de la somme sont toutefois déjà disponibles grâce à une dame au grand cœur ayant pris une belle initiative.

Illustration : "Le succès inattendu d'une cagnotte solidaire relance l'espoir d'un avenir meilleur pour un chien à 3 pattes"

Maltraitances et abandons rendent le quotidien des membres des refuges particulièrement difficile. Il leur faut énormément de courage et de détermination pour poursuivre leur travail et continuer de sauver de précieuses vies animales. Les belles histoires, ainsi que le soutien et la générosité du public les y aident grandement.

Ce n’est certainement pas Agnès Bassinet qui dira le contraire. Directrice du refuge SPA de Chameyrat (19), près de Tulle, elle s’est vu remettre un chèque de 1000 euros de la part d’une Alsacienne n’habitant la Corrèze que depuis peu.

Cette somme aidera à financer l’opération et la pose d’une prothèse de patte pour un chien se déplaçant sur 3 membres, rapportait La Montagne le mercredi 10 janvier.

Il s’agit d’Urgon. Son récit avait ému Anny Otter lorsqu’elle avait visité le refuge limousin en octobre 2023. L’objet de sa nouvelle cagnotte était ainsi tout trouvé.

Illustration de l'article : Le succès inattendu d'une cagnotte solidaire relance l'espoir d'un avenir meilleur pour un chien à 3 pattes
toudou.la-spa.fr

Chaque année, en effet, Anny Otter lance une récolte de fonds en ligne pour soutenir une cause donnée. C’est donc celle d’Urgon qui a concentré ses efforts cette fois-ci. Elle a ainsi réussi à réunir 1000 euros, ce qui représente un 5e du coût global des soins qui seront apportés à ce chien.

Un chien sauvé de la maltraitance

Urgon, 8 ans, revient de loin et peut désormais aspirer un avenir radieux, d’autant plus qu’il a été adopté par une famille habitant Ussel en août dernier. Auparavant, il était arrivé au refuge SPA de Chameyrat après avoir été retiré à ses anciens maîtres qui le négligeaient et maltraitaient.

Illustration de l'article : Le succès inattendu d'une cagnotte solidaire relance l'espoir d'un avenir meilleur pour un chien à 3 pattes
toudou.la-spa.fr

A lire aussi : Elle adopte un chien brisé et le renomme Phoenix en espérant le voir renaître de ses cendres

Sa patte raccourcie serait le produit d’une malformation à la naissance. Elle sera dotée d’une prothèse à l’issue d’une intervention chirurgicale qui devrait avoir lieu le 17 janvier à Limoges.

Après le succès de la cagnotte d’Anny Otter, l’équipe de la structure d’accueil corrézienne espère que la sienne suscitera autant de générosité afin d’atteindre les 4961 euros nécessaires pour couvrir les frais.

2 commentaires