Le séjour d'une chienne chez sa nounou prend un tournant inquiétant, sa maîtresse en voyage rentre en catastrophe pour tenter de la retrouver (vidéo)

Elle pensait pouvoir voyager la conscience tranquille, en ayant laissé sa chienne entre de bonnes mains. La propriétaire canin a toutefois rapidement appris que l’expérience tournait au cauchemar avec la fugue de l’animal. D’incessantes recherches ont commencé dès lors.

Illustration : "Le séjour d'une chienne chez sa nounou prend un tournant inquiétant, sa maîtresse en voyage rentre en catastrophe pour tenter de la retrouver (vidéo)"

Peppa, chienne croisée Beagle de 4 ans, est de retour auprès de sa maîtresse après avoir disparu pendant plus de 2 semaines alors qu’elle était censée se trouver chez une dog-sitter. Un récit rapporté par le Freestone County Times.

Décrite comme amicale, surnommée affectueusement « Mommies », Peppa est bien plus qu’un animal de compagnie aux yeux de sa propriétaire Eira Jackson. Cette dernière, qui habite Dallas au Texas (Etats-Unis), la considère comme son bébé.

Illustration de l'article : Le séjour d'une chienne chez sa nounou prend un tournant inquiétant, sa maîtresse en voyage rentre en catastrophe pour tenter de la retrouver (vidéo)
Freestone County Times

Le 28 février 2024, Eira Jackson devait partir en voyage en Floride. Son séjour était censé durer 6 jours. Avant son départ, elle s’était fiée à une plateforme de dog-sitting pour chercher une personne pouvant s’occuper de sa chienne en son absence.

Elle en avait trouvé une et son profil lui paraissait digne de confiance ; 5 années de travail en tant que vétérinaire, formation d’éducatrice canin, jardin bien entretenu et sécurisé… Pour Eira Jackson, Peppa allait être entre de bonnes mains avec cette « professionnelle ».

La vérité était cependant tout autre. A commencer par l’emplacement géographique. La fiche de la dog-sitter en question indiquait qu’elle résidait à Bishop Arts, dans la banlieue de Dallas. Eira Jackson a appris, au moment de la réservation, qu’elle habitait en fait Wilmer. Cela lui convenait cependant toujours, n’étant qu’à 20 minutes de chez elle.

Le 28 février, donc, la personne s’est présentée au domicile d’Eira Jackson pour emmener Peppa. La maîtresse de celle-ci a pu prendre l’avion quelques heures plus tard et, peu après son arrivée en Floride, elle a contacté la dog-sitter pour avoir des nouvelles de sa chienne. La dame ne lui a répondu qu’une heure plus tard, lui annonçant une première nouvelle peu rassurante ; Peppa avait échappé à sa surveillance alors qu’elle était à l’intérieur de la maison, mais elle était en sécurité dans le jardin.

Le lendemain en fin de matinée, Eira Jackson a reçu une nouvelle information encore plus préoccupante de la part de la « nounou ». Celle-ci avait perdu la trace de Peppa 2 heures plus tôt.

« J’avais le cœur brisé »

Eira Jackson a immédiatement interrompu son séjour et pris le premier vol de disponible pour Dallas. Elle est arrivée au Texas le 1er mars en début d’après-midi pour se lancer à la recherche de son amie à 4 pattes. Alors qu’elle avait l’intention de se rendre à Wilmer pour rechercher sa chienne, la dog-sitter lui a indiqué habiter ailleurs, Fairfield en l’occurrence. A une heure et demie de route de Dallas

La propriétaire de Peppa était dévastée par cette énième mauvaise surprise. « Si je l’avais su, je n'aurais pas procédé à la réservation, confie-t-elle. J’avais le cœur brisé. Peppa est mon bébé et représente tout pour moi ! »

A lire aussi : Une octogénaire "dévastée" par le vol de son chien sénior lance un appel poignant à son ravisseur

Eira Jackson a remué ciel et terre pour tenter de localiser sa chienne, qui a finalement été retrouvée le 16 mars. Peppa souffrait d’une paralysie de l’arrière-train et a dû être hospitalisée, mais elle devrait s’en remettre, d’après les vétérinaires.

Si la Texane est soulagée d’avoir à nouveau sa chienne à ses côtés, elle ne décolère pas face à l’attitude de la dog-sitter. Pour Eira Jackson, la terrible épreuve qu’elle et Peppa ont vécue est « le résultat clair et direct d’une négligence et d’une tromperie extrêmes ».

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil