Le propriétaire d'un chien disparu à des dizaines de kilomètres de son domicile n'en croit pas ses oreilles en entendant un aboiement familier 41 jours plus tard

Alors qu’il désespérait de retrouver son chien, perdu à des dizaines de kilomètres de chez lui, un propriétaire canin sud-coréen a eu la surprise de sa vie au bout de 41 jours d’angoisse.

Illustration : "Le propriétaire d'un chien disparu à des dizaines de kilomètres de son domicile n'en croit pas ses oreilles en entendant un aboiement familier 41 jours plus tard"

Hong-min est un Chien Jindo Coréen. Les représentants de cette race de type Spitz ont la réputation d’être très intelligents, indépendants et extrêmement loyaux. Le récit du canidé en question, rapporté par The Straits Times, en apporte la confirmation.

Hong-min, son propriétaire Yoon Jeong-sang et les 9 autres Jindos de ce dernier habitent Daejeon, ville de Corée du Sud située à 140 kilomètres de la capitale Séoul.

Illustration de l'article : Le propriétaire d'un chien disparu à des dizaines de kilomètres de son domicile n'en croit pas ses oreilles en entendant un aboiement familier 41 jours plus tard
Capture d'écran YouTube

Vous êtes :

L’autre passion de Yoon Jeong-sang est le football. C’est ce qui explique le choix de nom qu’il avait fait pour son ami à 4 pattes, inspiré de celui de la star nationale du ballon rond Son Heung-min qui évolue à Tottenham, en Angleterre.

En mars 2024, Hong-min accompagnait son maître à un évènement canin organisé à une vingtaine de kilomètres de leur domicile. Arrivé sur les lieux, le chien avait été effrayé par les haut-parleurs et les aboiements de ses congénères. Entré dans un état de panique, il avait fini par prendre la fuite en courant.

Illustration de l'article : Le propriétaire d'un chien disparu à des dizaines de kilomètres de son domicile n'en croit pas ses oreilles en entendant un aboiement familier 41 jours plus tard
Capture d'écran YouTube

Yoon Jeong-sang était désespéré. Il n’arrivait pas à retrouver son chien malgré ses incessantes tentatives et l’aide des refuges et autorités locaux. Plus le temps passait, plus son inquiétude montait en pensant à ce qui pouvait arriver à Hong-min dans ce secteur qu’il ne connaissait absolument pas.

Yoon Jeong-sang a dû se résoudre à rentrer à la maison sans lui. Il est ainsi resté sans nouvelles de Hong-min jusqu’au vendredi 3 mai.

« Hong-min, c'est toi ? »

Ce jour-là, l’homme a entendu des aboiements alors qu’il se trouvait chez lui. En sortant voir ce qui se passait, il a aperçu une silhouette familière. « Hong-min, c'est toi ? », demandait-il alors en s’approchant du chien qui remuait la queue. C’était bien lui !

Yoon Jeong-sang n’en croyait pas ses yeux. Son chien venait de rentrer seul à la maison après 41 jours d’escapade et alors qu’il était si loin au moment de sa fugue.

Le brave Hong-min n’a pas perdu beaucoup de poids et était en bonne santé. Seules quelques tiques témoignaient de sa période d’errance.

A lire aussi : Ce Corgi au sourire narquois semble très fier d’avoir piégé son ami le chat (vidéo)

Illustration de l'article : Le propriétaire d'un chien disparu à des dizaines de kilomètres de son domicile n'en croit pas ses oreilles en entendant un aboiement familier 41 jours plus tard
Capture d'écran YouTube

Yoon Jeong-sang dit que le chien s’est beaucoup reposé à la maison durant les quelques jours qui ont suivi son retour. Il s’en est parfaitement remis et joue et s’alimente à nouveau comme il le faisait auparavant.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil