Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ

Une mère et son fils ont découvert une chienne mal en point, souffrant notamment d’un problème respiratoire, et lui ont porté secours malgré leurs ressources limitées. Grâce à cette famille bienveillante et généreuse, elle peut désormais aspirer au bonheur.

Illustration : "Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ"

A Cuautitlan au Mexique, des habitants attachés à la cause animale viennent en aide aux chiens errants de leur quartier. Ces gens ne disposent pas de moyens importants, mais ils s’emploient à stériliser les canidés avant de les relâcher.

Récemment, l’une de ces personnes s’est intéressée à une chienne qui avait clairement besoin d’aide. Beatriz Ordaz l’a, en effet, repérée alors qu’elle était seule, couchée sur l’herbe dans un parc et vêtue d’un pull. La mère de famille s’est ensuite rendu compte qu’elle toussait, comprenant qu’il lui fallait recevoir des soins rapidement.

Illustration de l'article : Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ
Beatriz Ordaz

Elle a emmené la chienne chez elle pour l’examiner et la soigner. Elle a décidé de l’appeler Catalina.

Catalina se sentait déjà mieux en ayant un toit au-dessus de la tête, un coin confortable pour se reposer et de la nourriture à volonté. Son état de santé a continué de s’améliorer grâce aux soins. « Mon fils et moi la traitons par nébulisation, explique Beatriz Ordaz à The Dodo. Elle se porte mieux, mais elle n’a toujours pas de famille ».

Illustration de l'article : Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ
Beatriz Ordaz

« Nous avons beaucoup à apprendre des chiens »

L’objectif pour sa bienfaitrice est, en effet, que Catalina guérisse, mais aussi qu’elle soit adoptée par des personnes aimantes. Beatriz Ordaz pense d’ailleurs que la chienne avait eu une famille par le passé, notamment en raison du pull et de son attitude. « Elle a définitivement vécu dans une maison avant, puisqu'elle adore grimper sur son canapé. C'est une chienne qui aime interagir avec les gens », dit-elle à ce sujet.

Illustration de l'article : Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ
Beatriz Ordaz

« J'espère de tout mon cœur que quelqu'un donnera une chance à cette fille », poursuit Beatriz Ordaz. Elle attend que Catalina se rétablisse totalement pour l’aider à trouver un foyer pour toujours.

Pour cette dame au grand cœur, tous les chiens méritent qu’on les sauve, car « ils nous font confiance, même lorsque nous échouons. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux ».

A lire aussi : Une chienne de fourrière aux prises avec 3 maladies rêve de voir le bout du tunnel et de savourer la vie

Illustration de l'article : Une chienne errante désespérément seule et malade attire l'attention d'une famille décidée à lui offrir un nouveau départ
Beatriz Ordaz

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 07/02/24

    Oui nous avons à apprendre d'eux: compassion, partage, amour désintéressé, capacité au jeu y compris dans des moments difficiles. Intérêt pour l'humain quel qu'il soit. Pas de jugement de valeur. Respect des règles.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/02/24

    bravo a tous ces personnes

      Répondre   Signaler


  • Image de profil