La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs

Au centre hospitalier mémorial France - États-Unis de Saint-Lô (50), les enfants et les adolescents victimes de violences bénéficient désormais du réconfort apporté par Ravel, un chien spécifiquement formé pour cette mission. Il les aide à se détendre et à s’exprimer durant leur audition au sein de l’unité médico-judiciaire de l’hôpital.

Illustration : "La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs"

Pour les jeunes victimes de violences, parler de ce qu’ils ont subi constitue parfois une épreuve et une source de stress supplémentaires. Leur témoignage est pourtant indispensable pour que la justice fasse son travail. Ravel est justement là pour faciliter ce processus.

Comme le rapporte Le Parisien, ce Labrador Retriever de 2 ans a été spécialement formé pour aider les enfants et les adolescents ayant subi des agressions à se confier durant leur audition à l’unité médico-judiciaire de l’hôpital Mémorial de Saint-Lô, dans la Manche.

Illustration de l'article : La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs
Centre Hospitalier Mémorial France États-Unis de Saint-Lô / Facebook

Avec Ravel auprès d’eux, ces jeunes de 3 à 18 ans ont plus facilités à s’exprimer face aux enquêteurs de la police ou la gendarmerie. Emilie Morançais, psychologue qui s’occupe du canidé, est aux premières loges pour constater l’impact qu’a le chien sur ces victimes, et ce, même à l’issue de l’entrevue. « Grâce à lui, la charge émotionnelle qui perdure après l’audition est […] moins négative », explique-t-elle au Parisien à ce propos.

Illustration de l'article : La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs
Centre Hospitalier Mémorial France États-Unis de Saint-Lô / Facebook

Une aide pour les enfants, mais aussi pour les enquêteurs et les psychologues

Par le calme et la douceur dont le Labrador à la robe noire fait preuve du début à la fin de la séance, sa présence est extrêmement précieuse pour l’enfant. Dès que celui-ci s’assied, le canidé se pose à ses côtés, et les caresses viennent quasi systématiquement, témoignant de l’apaisement que l’animal apporte à la victime. Et lorsqu’elle a plus de mal à parler, il se rapproche davantage d’elle pour la soutenir.

Illustration de l'article : La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs
Centre Hospitalier Mémorial France États-Unis de Saint-Lô / Facebook

Il arrive également aux professionnels qui organisent et encadrent cette procédure auprès des enfants d’être affectés par ces témoignages. Ravel est là pour eux aussi, les aidant à retrouver leur sérénité comme il le fait avec les victimes. « Comme s’il continuait sa mission d’évacuation du stress cette fois auprès nous », dit Emilie Morançais.

A lire aussi : Une chienne portée disparue pendant 8 ans est retrouvée en compagnie de plusieurs chiots

Illustration de l'article : La mission de ce Labrador ? Réconforter les jeunes victimes de violences lors de leur audition par les enquêteurs
Centre Hospitalier Mémorial France États-Unis de Saint-Lô / Facebook

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 03/06/22

    oui la présence d'un animal est d'un soutien incomparable et peut faire "changer" les choses !!! (RAVEL est magnifique)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil