« L'Inné et l'Acquis, le magazine qui a du chien » pour aider financièrement les associations

Illustration : "« L'Inné et l'Acquis, le magazine qui a du chien » pour aider financièrement les associations"

Adopter un chien, c'est parfaire son éducation. Certains propriétaires sont parfois dépassés par leur compagnon à 4 pattes pouvant se montrer destructeur, fugueur, incontrôlable ou encore anxieux. Ils ne savent comment interpréter les signes d'un mal-être et réagir pour améliorer le comportement de leur animal de compagnie. C'est justement la mission que s'est donné Lévi Zohar, éducateur et comportementaliste canin. Zoom sur un expert comportemental reconnu et auteur de L'Inné et l'Acquis, le magazine qui a du chien.

Nos amis à fourrure ont tant à nous dire, que ce soit au moyen de la parole ou de la gestuelle, mais il peut parfois paraître difficile de les comprendre. Lévi Zohar aide les propriétaires à décrypter leur langage et à construire un binôme humain-animal harmonieux. L'homme qui murmure à l'oreille des chiens est autant à l'écoute des humains, que de leur compagnon à 4 pattes.

En tant qu'éducateur et comportementaliste canin, il intervient pour éduquer des chiens de toutes races, tailles, attitudes et histoires. Depuis plus de 30 ans, il transporte sur son épaule un baluchon rempli de riches expériences nécessitant une extrême maîtrise de soi et, bien sûr, du canidé. La patte du cynophile est reconnaissable à son approche tout en douceur et en bienveillance.

Il met à profit ses compétences non seulement pour l'éducation de chiens dits de « travail » (cinéma, gendarmerie) ou de « confort » (compagnie), mais aussi pour la protection de personnalités qu'il a assurée naguère.

Aujourd'hui, il est reconnu en qualité d'expert comportemental auprès des tribunaux de grande instance dans le cadre de la rééducation canine. Lévi Zohar est habilité à délivrer une attestation d'aptitude pour les possesseurs de chiens catégorisés.

Apprendre à parler chien

Sa passion l'a amené sur le plateau télévisé de la chaîne régionale Wéo, où il apparaît 2 fois par mois en tant que chroniqueur. Les auditeurs de la radio interactive et gratuite de Parlons Chien, l'émission radio, profitent également de ses conseils. L'animateur répond en direct aux diverses questions des personnes, qui rencontrent des problèmes d'éducation ou de comportement avec leur compagnon à 4 pattes.

Toujours plus déterminé à rendre les animaux et leurs propriétaires heureux, il est chroniqueur pour les magazines spécialisés Tout chien et Animaux bonheur. Excellent orateur, il n'en demeure pas moins un auteur qui a un bon coup de patte.

Un magazine en ligne qui a du chien

En vue de démocratiser l'accès à des connaissances indispensables pour bien vivre avec un chien, Lévi Zohar a concocté le magazine bimestriel L'Inné et l'Acquis. Présentation des races, conseils pratiques, actualités, « coups de gueule », photographies, la revue en ligne d'une cinquantaine de pages offre une belle expérience de lecture, où le plaisir et l'enseignement se mêlent.

Ce média qui a du chien permet à tous ceux qui le désirent d'en apprendre davantage sur le meilleur ami de l'Homme, et aide les maîtres à établir une relation équilibrée avec leur poilu préféré. Le langage du chien s'apprend. Comprendre son fonctionnement et ses besoins, c'est pouvoir communiquer efficacement avec lui. Cette démarche permet de nouer une complicité unique avec son partenaire canin, et de lui offrir la vie qu'il mérite tant.

A lire aussi : Cette chienne a regardé défiler les visiteurs du refuge pendant 2 ans dans l'espoir d'être aimée et adoptée

Aider financièrement les associations

Et ce n'est pas tout. Chaque numéro de L'Inné et l'Acquis, le magazine qui a du chien dirige un coup de projecteur sur une association particulière de protection et de sauvetage des animaux. En plus d'avoir pour vocation de les faire connaître du grand public, Lévi Zohar les aide financièrement en leur reversant une partie des revenus générés par son magazine.

Distribué exclusivement en ligne, il ambitionne de toucher le plus grand nombre de lecteurs afin d'engendrer le plus de ventes possibles, et donc de soutenir au mieux ces organismes bienveillants.

Photo de Mojito "Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire