Des dizaines de chiens de travail découverts abandonnés à l’aéroport de Kaboul. Les forces américaines pointées du doigt !

Illustration : "Des dizaines de chiens de travail découverts abandonnés à l’aéroport de Kaboul. Les forces américaines pointées du doigt !"

Une trentaine de chiens de travail militaires ont été découverts dans une section de l’aéroport de Kaboul qui était exploitée par l’armée américaine et la police afghane. Une équipe de maîtres-chiens locaux les a secourus et pris en charge.

Sont-ils les oubliés de l’évacuation de l’Afghanistan par les forces armées américaines et leurs alliés ? Le Pentagone assure que ce n’est pas le cas, et il y a aujourd’hui plus de questions que de réponses au sujet de dizaines de chiens de travail militaires laissés à l’aéroport international de Kaboul, rapportait le média irlandais RTE ce lundi 13 septembre.

La découverte avait été faite par Hewad Azizi, maître-chien au sein d’une compagnie de sécurité privée. Celle-ci était déployée à l’aéroport jusqu’au départ des soldats étrangers achevé fin août après le retour au pouvoir des talibans.


Illustration

Il a ainsi trouvé 30 chiens dans des zones de l’aéroport qui étaient employées par les militaires américains et la police afghane. Lui et son équipe ont testé les canidés pour déterminer leur spécialité, constatant que la plupart d’entre eux étaient formés à la détection d’explosifs.

Hewad Azizi et ses collègues maîtres-chiens ont transféré les quadrupèdes dans leurs locaux, où ils en prennent soin et poursuivent leur formation. Ils espèrent les faire travailler à nouveau à l’aéroport lorsque celui-ci rouvrira.

Le Pentagone dément, PETA appelle le président américain à une action immédiate

L’association PETA avait déjà fait part de son inquiétude au sujet des chiens de travail laissés sur place à la fin de l’évacuation. Elle évoquait 120 animaux ainsi abandonnés à leur sort et appelait le président Joe Biden à « agir immédiatement », car ils « souffraient de la chaleur, sans accès adéquat à la nourriture et à l’eau ».

John Kirby, porte-parole du département de la Défense américain, a tenu à démentir dans un tweet les « rapports erronés », affirmant que « l'armée américaine n'a laissé aucun chien dans des cages à l'aéroport international Hamid Karzai, y compris les chiens de travail militaires signalés. »

A lire aussi : Ils créent une cagnotte pour l’opération de leur chienne en espérant une petite participation. L'ampleur de la mobilisation les laisse sans voix

Illustration

Hewad Azizi, lui, continue de travailler avec les chiens, notamment un Berger Belge Malinois appelé Rex et à qui il fait faire des exercices quotidiens. Une belle complicité s’est déjà mise en place entre eux, en attendant que Rex puisse reprendre du service.

0 partage
Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

7 commentaires

  • CBO a écrit : 14/09/21

    Il y a effectivement sans doute près de 120 à 150 animaux peut-être plus, des chiens notamment, qui ont été abandonnés à l'aéroport de Kaboul. Ce sont même des animaux laissés par des particuliers qui ont fui le pays.
    Une association sur place essaie d'en sauver un maximum , pas tous car ils se sont enfuis lors des attentats sur l'aéroport fin aout sans nourriture et en perdition dans ce pays hostile surtout aux chiens.
    Cette association s'appelle Kabul Small Animal Rescue.
    on peut avoir des nouvelles par Facebook.
    Ce sont des gens merveilleux.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/09/21

    C'est vraiment dégueulasse tout ça !!! Les pauvres bêtes ! Un grand merci à toutes ces personnes et associations qui font leur maximum pour les sauver...

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/09/21

    J'avais déjà lu des articles faisant état de mauvais traitements subis par les chiens de l'armée US mais de là à les abandonner aux talibans qui tuent les chiens car ils sont considérés comme "impurs" il y a un énorme pas à franchir. Heureusement que l'association KSAR restée sur place se bat pour faire sortir les animaux d'Afghanistan. Les USA o,t voulu démontré depuis longtemps qu'ils étaient les maîtres du monde. Et pourtant ils ont abandonné la population afghane à des gens dépourvus de toute empathie et bienveillance vis à vis des hommes et femmes de ce pays ainsi qu'aux animaux, principalement les chiens. Les Etats Unis se sont comportés d'une façon honteuse, voulant même encore faire la loi à l'aéroport de Kaboul, ce qui a failli, d'ailleurs, empêcher Pen Farthing de sortir les chiens et chats de son refuge avec l'avion qu'il avait affrêté lui_même grâce à des donateurs.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/09/21

    Honte à l'Amérique, une fois de plus ils se sauvent comme des lâches et abandonnant ceux qui leurs ont fait confiance.. pauvres bêtes..

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/09/21

    Honte à l'Amérique, fuire comme des lâches en abandonnant ces pauvres bêtes et en laissant tout un arsenal de guerre, qu'ils auraient pu détruire..c'est une honte et un scandale

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 14/09/21

    c est honte pour laisse sais chien

     Répondre  Signaler


  • Chat49 a écrit : 15/09/21

    IGNOBLE L'AMERIQUE HONTE A EUX , heureusement qu'il reste de bonnes personnes pour certain de ces pauvres chiens laisser sur place, et tous les armes a la porter de ces détraqués .

     Répondre  Signaler