Depuis qu'il a été sauvé, ce chien a le besoin constant d'être au plus près de sa famille !

Publié le 06/07/2020 à 17h11

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Illustration : "Depuis qu'il a été sauvé, ce chien a le besoin constant d'être au plus près de sa famille ! " © Randi Mendenhall

Le chien dont il est question ici n’est jamais bien loin des siens, sauf lors de leurs virées en bateau qui lui faisaient très peur. Son attachement pour sa famille l’a toutefois amené à surpasser ses craintes.

Quand on l’y aide, un chien peut tout à faire aller au-delà de ce qui suscite en lui de l’anxiété et surpasser cet obstacle qui paraissait infranchissable jusque là. C’est précisément ce qu’a fait Charlie.

Ce Labrador-Retriever a été recueilli par sa famille lorsqu’il avait 4 ans. Depuis, il a toujours fait en sorte d’être au plus près de ses maîtres, raconte The Dodo. La seule situation où il préfère ne pas les suivre, c’est lorsqu’ils partent en bateau, non loin de chez eux. Le quadrupède en avait une peur bleue. « Nous ne le forçons jamais à aller avec nous pour lui éviter cette anxiété », indique Randi Mendenhall, qui fait partie de sa famille.

En mai dernier Charlie les a accompagnés comme à son habitude jusqu’au bord de l’eau. Ses humains ont embarqué à bord du bateau, mais le chien est resté sur la terre ferme. Son attitude paraissait toutefois différente. Alors que, de coutume, il refusait obstinément de s’approcher du bateau, il semblait triste en voyant tout le monde monter à bord de l’embarcation cette fois-ci.

Par la suite, alors que le bateau s’était éloigné du rivage, Charlie a, contre toute attente, décidé de plonger pour le rejoindre. En bon Labrador, il a fait étalage de ses talents de nageur et a fini par atteindre l’embarcation à la force de ses pattes. Ils l’ont ensuite aidé à monter à bord. Il a surpassé sa crainte et a passé un excellent moment sur le bateau.

Voici son petit exploit en vidéo :

A lire aussi : Un chien fidèle parcourt 10 kilomètres pour rattraper et suivre le convoi du mariage de sa maîtresse

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

Articles en relation