Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Côtes-d’Armor : Un Yorkshire enlevé, retrouvé 3 semaines plus tard et à 500 km de chez lui

Publié le 05/09/2016 à 15h49

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Côtes-d’Armor : Un Yorkshire enlevé, retrouvé 3 semaines plus tard et à 500 km de chez lui"

Saphir, un Yorkshire Terrier de 11 ans, s’était éclipsé le 20 juillet dernier et n’avait plus donné signe de vie depuis. Sa maîtresse commençait à perdre tout espoir de le revoir un jour, mais l’appel téléphonique qu’elle attendait tant a fini par retentir 3 semaines plus tard. Son chien adoré avait été retrouvé à 500 km de sa maison.

L’histoire de Saphir est une nouvelle illustration de l’importance de l’identification chez les chiens. Grâce à sa puce électronique, il a pu être restitué à sa propriétaire 22 jours après sa disparition et à des centaines de kilomètres de son domicile. En faisant identifier son animal, on garde toujours des chances de le revoir après un vol ou une escapade.

Saphir est un Yorkshire Terrier âgé de 11 ans. Il vit avec Rosalie, sa maîtresse, à proximité de la commune de Minihy-Tréguier, dans le département breton des Côtes-d’Armor (22). Le 20 juillet dernier, il a échappé à la vigilance de sa propriétaire et est sorti de la maison, se dirigeant vers la grande surface du quartier. Il a alors mystérieusement disparu, plongeant Rosalie dans une grande inquiétude.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Celle-ci a alors multiplié les recherches, placardant des affiches dans les commerces locaux, contactant les vétérinaires, refuges, chenils et fourrières des environs et allant même jusqu’à solliciter les services d’un magnétiseur. Tous ces efforts n’ont rien donné. La tristesse et le désespoir commençaient à gagner Rosalie, jusqu’à ce que, 3 semaines après la disparition de Saphir, un appel provenant de la Vienne (86) lui redonne le sourire. Au bout du fil, un habitant de Poitiers, à 500 km de là, lui annonçait, le 10 août, la bonne nouvelle : Saphir était en sécurité chez lui.

Il avait recueilli le Yorkshire Terrier après l’avoir trouvé errant seul, un bout de cordelette pendant de son collier. Saphir aurait vraisemblablement été enlevé, puis il aurait réussi à prendre la fuite. L’homme l’a ensuite emmené chez un vétérinaire qui l’a soigné et l’a passé au lecteur de puce électronique, grâce auquel l’animal a pu être identifié.

Rosalie a aussitôt effectué le long trajet en voiture pour récupérer son chien, qui a ainsi retrouvé sa maîtresse et sa maison.

Photo : Chalres Nicolas / Le Télégramme

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !