Chaque dimanche, ce prêtre présente des chiens errants à ses fidèles pour une éventuelle adoption

Au Brésil, un prêtre est devenu célèbre en accueillant des chiens errants lors de ses messes. Le but de sa démarche est de présenter ces animaux pour leur permettre de trouver une famille.

Illustration : "Chaque dimanche, ce prêtre présente des chiens errants à ses fidèles pour une éventuelle adoption "

Le père João Paulo Araujo Gomes est bien connu à Caruaru, mais aussi désormais bien au-delà des limites de cette ville située dans l’Etat du Pernambouc (Est du Brésil). Ce qui vaut à ce prêtre, servant au sein du diocèse local depuis février 2013, d’être aussi célèbre et apprécié, c’est son amour pour les animaux.

Comme le rapporte Newsweek, en effet, cet homme de 51 ans porte régulièrement secours aux chiens errants qu’il trouve dans son quartier et ceux environnants. Un post Reddit, publié le 7 avril dernier, en parle.

On y apprend que João Paulo Araujo Gomes « recueille des chiens abandonnés dans les rues, les nourrit, leur donne le bain, puis présente l’un d’eux à chaque messe pour le faire adopter ».

Les paroissiens sont donc habitué depuis longtemps à voir un canidé aux côtés du prêtre le dimanche. Beaucoup parmi ces quadrupèdes, autrefois délaissés et livrés à eux-mêmes, ont fini par trouver une famille aimante grâce à lui.

Illustration de l'article : Chaque dimanche, ce prêtre présente des chiens errants à ses fidèles pour une éventuelle adoption
j3ffr33d0m / Reddit

Des douzaines de chiens errants adoptés grâce au père Gomes

La publication Reddit indique, à ce propos, que « des douzaines de chiens errants » passés par la messe du père João Paulo Araujo Gomes ont été adoptés.

Le post en question est rapidement devenu viral. Il a suscité 136 000 votes, dont 94% d’upvotes (favorables), et plus de 1,1 million de commentaires.

A lire aussi : Une chienne sénior attendait d'être adoptée depuis des mois au refuge, une bénévole a exaucé son voeu

Il existe de très nombreux chiens errants au Brésil, où les citoyens sont généralement bienveillants à leur égard. D’après la Société mondiale de protection des animaux (World Animal Protection), organisation internationale consacrée au bien-être des animaux, la population canine est estimée à 52,2 millions dans le pays, tandis que celle de 22,1 est de l’ordre de 22,1 millions. Parmi ces animaux, 30 millions sont errants.

1 commentaire