Chaque année, une femme de 80 ans et son chien handicapé entreprennent un voyage d'environ 1 000 kilomètres à cheval

Illustration : "Chaque année, une femme de 80 ans et son chien handicapé entreprennent un voyage d'environ 1 000 kilomètres à cheval"

Jane Dotchin effectue chaque année un voyage à cheval depuis sa maison située à Hexham jusqu'à Inverness, en Écosse. Le 31 août dernier, elle est partie en compagnie de Dinky, son chien.

Tout a commencé en 1972. Jane Dotchin a équipé son cheval et a parcouru 600 miles (soit près de 965 kilomètres) sur le territoire écossais. Aujourd'hui âgée de 80 ans, l'aventurière n'a absolument pas perdu sa détermination, son courage et son goût pour le voyage. Tous les ans, elle perpétue cette tradition, malgré son âge avancé.

© Katielee Arrowsmith/SWNS

À la fin du mois d'août, elle a repris son baluchon et a grimpé sur le dos de Diamond, son cheval de 13 ans. Mais l'équidé n'était pas son unique compagnon de route. L'intrépide octogénaire a confortablement installé devant elle Dinky, son Jack Russell handicapé. Le trio inséparable parcourt ainsi 15 à 20 miles par jour (entre 24 et 32 kilomètres environ).

© Katielee Arrowsmith/SWNS

Quelques défis

L'Écossaise est bien équipée. Parmi ses précieux bagages, il y a une tente, de la bonne nourriture et bien d'autres affaires pour elle et ses vieux amis à fourrure. Depuis sa première expédition il y a presque 50 ans, Jane Dotchin n'a cessé de parcourir le pays à cheval. Ce voyage épique dure généralement 7 semaines ; il lui permet de saluer les personnes qu'elle a croisées en chemin au fil des ans.

© Katielee Arrowsmith/SWNS

« Il y a plusieurs itinéraires différents que je peux emprunter en fonction de la météo », a-t-elle expliqué. « Je ne me soucie pas des cartes, je m'en tiens aux itinéraires que je connais. » Le petit groupe se contente de peu au cours de ce trajet. L'eau est notamment renouvelée grâce aux ruisseaux.

© Katielee Arrowsmith/SWNS

Dinky, qui souffre d'une déformation au niveau des pattes, voyage dans un sac adapté placé à la base de l'encolure du cheval. La nuit, le chien se blottit contre sa propriétaire.

A lire aussi : En adoptant un chaton nouveau-né, une femelle Dobermann prouve que l'amour d'une mère ne connaît aucune limite (vidéo)

© Katielee Arrowsmith/SWNS

Mais si ce voyage au cœur de la lande écossaise fait rêver, il comporte parfois des points négatifs... La cavalière est consternée par la quantité de détritus abandonnés dans la nature. Certains conducteurs se montrent également peu conciliants et ne lui laissent pas la place nécessaire pour circuler en sécurité. Malgré les défis, Jane et ses compagnons n'ont pas l'intention d'arrêter leurs promenades annuelles de sitôt.

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 20/09/21

    Oui après l'âge de 8 ans le chien ne sera plus pris en charge assurance pour chien je ne suis pas prête à prendre

     Répondre  Signaler