Ce violoniste joue pour les chiens d’un refuge, qui se détendent dès les premières notes

Publié le 25/09/2019 à 17h09

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Ce violoniste joue pour les chiens d’un refuge, qui se détendent dès les premières notes"
© ASPCA

Lorsque Martin Agee s’assoit au milieu des boxes où les chiens traumatisés attendent d’être adoptés, et qu’il commence à jouer du violon, même les quadrupèdes les plus excités se taisent et l’écoutent…

Qui a dit que les chiens n’étaient pas sensibles à la musique ? Ceux qui ont la chance d’assister aux représentations un peu spéciales de Martin Agee, violoniste professionnel depuis 30 ans, savent parfaitement profiter de chaque note que produit son instrument. Ces chiens, ce sont ceux qui vivent au centre d’adoption de l’ASPCA (American Society for the Prevention of Cruelty to Animals) à New York.

Comme le rapporte Today, en effet, ce musicien, passé par les scènes les plus prestigieuses au monde, rend régulièrement visite aux pensionnaires de ce refuge depuis 2 ans. Les quadrupèdes qui y sont pris en charge ont tous vécu des traumatismes suite à des actes de cruauté ou de négligence. Le personnel les aide à corriger leurs problèmes comportementaux, tout en leur apportant les soins dont ils ont besoin, afin de les réhabiliter et leur permettre de trouver une famille adoptive.

De nombreux bénévoles apportent aussi leur contribution à ce noble programme en venant faire la lecture auprès de ces chiens. Ce qui les aide dans leur socialisation et leur permet de se sentir moins seuls. C’est en prenant connaissance de cette initiative que le violoniste Martin Agee avait décidé d’y prendre part lui aussi, mais à sa manière. Autrement dit, en jouant du violon. A l’époque, il venait tout juste de perdre sa chienne Melody, une Greyhound dont la disparition l’avait énormément chagriné.

Depuis, plusieurs fois par mois, Martin Agee arrive au centre d’adoption new-yorkais de l’ASPCA, s’assoit parmi les boxes et commence à jouer. Dès lors, les aboiements et les sautillements frénétiques cessent. Tous les chiens sans exception se posent, écoutent et observent l’artiste. Kris Lindsay, directrice du refuge, confie elle-même son admiration pour cet homme et l’influence de son art sur les animaux : « C’est vraiment incroyable de voir l’impact qu’a sa musique sur les chiens et à quel point ils y réagissent rapidement. »

A lire aussi : Un chien perdu retrouve son maître après 4 ans de survie en pleine forêt

Pour sa part, Martin Agee avoue s’attacher à ces chiens à mesure qu’il leur rend visite et qu’il a toujours un petit pincement au cœur quand l’un d’eux quitte le centre car il a enfin trouvé une famille. Mais en même temps, il est très heureux de savoir qu’une nouvelle vie l’attend, espérant en secret qu’il pourra continuer à écouter de la musique chez ses nouveaux maîtres.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation